Paroles officielles de la chanson «Ils Ont Rendu L'alsace» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Ils Ont Rendu L'alsace"

Sol bien-aimé, tressaille d'aise
Au bruit des fers de nos chevaux ;
Entends vibrer la Marseillaise
Au bord du Rhin roulant ses eaux.
Nos régiments, dans les rues de Saverne,
Chantent gaîment nos airs nationaux
Et leur gaîté, dans les vieilles tavernes,
A fait pâlir tes sinistres bourreaux !

Refrain :
Ils ont enfin rendu l'Alsace et la Lorraine
Eux qui raillaient la France et qui disaient : Jamais !
Ils n'avaient su là-bas que déchaîner la haine
Mais le coeur de l'Alsace était resté français
Oui le coeur de l'Alsace était resté français

Metz et Strasbourg, on vous pavoise ;
Grisez-vous donc des trois couleurs.
Aux toits pointus, couverts d'ardoise,
Flottez gaîment, drapeaux vainqueurs.
Vieux Alsaciens, soldats et blondes filles,
Passent, légers, sous des voûtes de fleurs
Et le Teuton voit dans les yeux qui brillent
La douce joie qui fait couleur des pleurs

Refrain

 
 


Facebook