Paroles officielles de la chanson «La Bague A Jules» : Patachou

Compositeurs : Siniavine Alec
Chanteurs : Patachou
Auteurs : Jamblan
Éditeurs : Les Nouvelles Editions Meridian
Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Bague A Jules"

Y'a quelqu'chos' qui tourne pas rond
Sur cett' boul' qu'on appell' : la Terre...
Et mêm' les gens qu'nous admirons
N'sont pas à l'abri d'la misère...
C'est ainsi qu'dans l'milieu, l'aut' jour,
A midi juste à la pendule,
Ce bruit affreux n'a fait qu'un tour :
On a fauché la bague à Jules !

REFRAIN
Jul's, c'est un caïd, un' terreur,
Mais un malin, presqu'un artiste...
Un gars qui n'fait jamais d'erreurs,
Un' min' d'or pour les journalistes...
Pour un' fois qu'il s'faisait masser
De l'orteil à la clavicule,
Complèt'ment nu, comm' vous pensez,
On a fauché la bague à Jules :

Un' petit' bagu' de rien du tout :
Deux cents gramm's d'or autour d'un diam,
Des p'tits rubis un peu partout...
Seul'ment la bagu' lui v'nait d'Madame !
Ou plutôt, de son ton guindé,
Aux demoisell's qui déambulent,
Elle avait dit : c'est décidé,
On va offrir la bague à Jules.

REFRAIN
D'la s'couss' les pépées des carr'fours
Les cell's que la moral' tolère
Les bell's de nuit, les bell's de jour,
Les faux poids et les vraies douairières,
Tout's ont augmenté leurs tarifs
Afin d'arrondir leur pécule...
Y'a eu du marathon sportif
Pour alourdir la bague à Jules !

Hélas, depuis qu'on a fauché
L'ornement d'son auriculaire,
La clientèle peut s'approcher,
Fini, l'moindre effort pour lui plaire...
Et malheur au gars qui dirait
Comm' ça bêtement, sans préambule :
" Pardon, mad'moisell', c'est-y vrai
Qu'on a fauché la bague à Jules ? "

REFRAIN
Et Jul's lui mêm', c'est pire encor...
Il os' plus dir' bonjour aux potes
Il sait plus quoi fair' de son corps...
Quand il est tout seul, il sanglote...
Tous les tantôts, dès qu'il est l'vé,
D'un air penaud et ridicule,
Il va voir aux objets trouvés
Si y'aurait pas la bague à Jules.

Tenez , l'aut'soir, n'en pouvant plus,
Tremblant comme un qu'à la jaunisse
Et cachant ses gros doigts poilus,
Il est allé à la police...
Et là, au commissair' soufflé,
Il a dit : " Tant pis, c'est régule,
Y'aura un sac pour le poulet
Qui ramèn'ra la bague à Jules !...

REFRAIN
Et pendant c'temps là, pas bien loin,
L'imbécil' qu'a fauché la bague
Se consol' tout seul, dans son coin,
De l'énormité de la blague...
Car sa loup' lui a révélé
La vérité sur le bidule...
Dans l'histoire tout l'monde est volé :
Elle était fauss' la bague à Jules !...

 
 


Facebook