Paroles officielles de la chanson «Feu Follet» : Anny Flore

Compositeurs : Henri Bourtayre
Chanteurs : Anny Flore
Auteurs : Kubnick Henri
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Feu Follet"

FEU FOLLET

Cheveu noir et oeil qui brille,
La joyeuse Maryvon
Etait la plus belle fille
De tout le pays breton,
Tête folle sans cervelle
Elle courait les garçons.
Jetait sa coiffe en dentelle
Par dessus tous les buissons.

REFRAIN

Feu follet,
Feu follet,
C'était un feu follet qui dansait sur la lande
Pied léger, teint de lait,
Le jour, la nuit elle menait la sarabande,
De Quimper à Lannion,
De passion en passion,
Volait. volait son coeur volage.
Feu follet,
Feu follet,
C'était un feu follet qui courait les villages.

2.
Un jour pourtant la trompeuse
L'insouciante Maryvon
Tomba vraiment amoureuse
D'un marin joli garçon,
Mais le marin par nature
Aimait à changer d'amour,
Et pour d'autres aventures
Il la quitte sans retour.

Feu follet, feu follet,
C'était un feu follet qui courait la campagne.
Tricot blanc, bleu bonnet,
Ce marin courtisait tout's les fill's de Bretagne.
De Quimper à Lannion,
De jupon en jupon,
Volait volait son coeur volage.
Feu follet, feu follet,
C'était un feu follet qui courait les villages.

3.
Au pied de tous les calvaires
L'amoureuse supplia
Les plus grands saints de la terre
Mais l'homme ne revint pas.
Maryvon l'autre semaine
S'est noyée dans un marais
Et depuis son âme en peine.
Cherchant celui qu'elle aimait...

Feu follet, feu follet,
N'est plus qu'un feu follet qui brille sur la lande.
Feu follet, feu follet,
Qui dans les serpolets danse la sarabande.
De Quimper à Lannion,
L'âme de Maryvon
N'est plus qu'un simple feu follet,
Feu follet, feu follet,
Feu qui danse à jamais de village en village.
Feu follet Feu follet.

 
 


Facebook