Paroles officielles de la chanson «Cocorico» :

Compositeurs : Leo Daniderff
Auteurs : Marcel Bertal, Louis Maubon
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Cocorico"

Cocorico !

1. Il était un Aigle puissant
Qui faisait des rêves de sang
Et qui voulait tenir le monde
Entre ses deux griffes immondes
Il roulait vers le coq gaulois
Ses gros yeux fourbes et sournois
Et l'entourait, diplomatique,
D'ambassadeurs trop pacifiques...
Mais le jour où l'on a compris
Qu'il fallait prendre les fusils

REFRAIN

Cocorico !
Le coq a chanté
Notre Marseillaise immortelle
Et quand il a battu des ailes
Au soleil de la Liberté
L'Aigle a compris dans un long sursaut
Que devant ses vaines menaces
Le coq lançait vibrant d'audace
Son appel à tous les échos :
Debout les gars !
Debout les gars !
Cocorico !

2. Et quand l'Aigle bouffi d'orgueil
De la France a violé le seuil,
Il crut serrer la capitale
Dans ses deux griffes triomphales
Mais brisant l'élan du pillard,
Du pays surgit un rempart
De milliers de fières poitrines
Qui lui firent courber l'échine...
Et pour mieux le blesser au coeur
Dans un mâle frisson vainqueur...

REFRAIN

Cocorico !
Le coq a chanté
Notre Marseillaise immortelle
Et quand il a battu des ailes
Au soleil de la Liberté
L'Aigle a compris qu'un mot rien qu'un mot
Lancé sur notre territoire
Suffit pour que, couvert de gloire,
Tout soldat devienne un héros.
Hardi les gars !
Hardi les gars !
Cocorico !

3. Désormais l'Aigle est dépouillé
Et le sol qu'il avait souillé
Porte la fière cicatrice
De tout l'immense sacrifice :
Ce n'est pas pour rien que des gars
Sont tombés bravement là-bas !
Leur sang fait que dans tout le monde
La terre est déjà plus féconde !
Pour saluer cet avenir
Et tous ceux qui surent mourir

REFRAIN

Cocorico !
Le coq a chanté
Notre Marseillaise immortelle
Et quand il a batu des ailes
Au soleil de la Liberté
L'Aigle a compris que ce coq plus beau
Et toujours plus grand que la veille
Sait faire encore mille merveilles
Quand il lance à tous les échos :
Cocorico !
Cocorico !
Cocorico !

 
 


Facebook