Paroles officielles de la chanson «Pour Sur» :

Compositeurs : Emile Prud'homme
Auteurs : Rafa Jean, Bourvil
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Pour Sur"

POUR SÛR...
(Qu'est-ce que tu dis ?)

J'ai vu tes yeux de braise,
Au pied d'un' meul' de foin,
Tu revenais des fraises,
Et moi d'l'herbe aux lapins.
Je t'ai dit il fait chaud
Tu m'répondis pour sûr
Tu m'en avais dit trop
Ça m'a fait un'morsur'...

REFRAIN

Pour sûr. Qu'est-c' que tu dis ?
J't'ai pas offert des fleurs
Pour sur, Qu'est-c' que tu dis ?
Mais j't'ai montré mon coeur
Tu l'as pris dans tes p'tit's mains légères
Comme un p'tit papillon de bruyère.
Pour sûr,
Tu l'as pris sans chercher
Pour sûr,
Tu l'as vit' déniché
C'est vrai que toi tu savais bien
Que mon coeur j'l'avais sur la braise,
Au pied d'un' meul' de foin,
Tu revenais des fraises,
Et moi d'l'herbe aux lapins.
Je t'ai dit il fait chaud
Tu m'répondis pour sûr
Tu m'en avais dit trop
Ça m'a fait un'morsur'...

2.
Mais comm' je suis frivole,
J'ai un coeur d'artichaut.
Sur la brise il s'envole,
Je sais que c'n'est pas beau.
Ses feuilles une à une
En les r'gardant tomber,
Pour comble d'infortune,
Tu les as piétinées.

REFRAIN

POUR SÛR, qu'est c'que tu dis ?
Que mon coeur est en deuil.
Pour sûr, qu'est c'que tu dis ?
J'ai pleuré sur mes feuill's.
J'n'y peux rien j'ai l'âm' trop généreuse
Et un coeur pour les famill's nombreuses.
Pour sûr, qu'est c'que tu dis ?
C'était clair comm' du verr'.
Pour sûr, qu'est c'que tu dis ?
Fallait voir au travers.
Mais toi, tu m'as tout piétiné,
Tu m'en as fait du verr' pilé.

3.
Tout' ma raison s'égare,
J'enfante la douleur.
Quell' sensation bizarre
Quand on a plus de coeur
Ça me fait un grand vide
Et de mes deux beaux seins,
J'n'ai plus qu'un sein placide
Et une marque à sein.

REFRAIN

POUR SÛR, qu'est c'que tu dis ?
C'est l'histoir' de mon coeur,
Pour sûr, qu'est c'que tu dis ?
Qui finit dans l'malheur
Notre amour est un' barque en détresse
Va falloir lancer le S. O. S. (e)
Pour sûr, qu'est c' que tu dis ?
Je vais à la dériv'
Pour sûr, qu'est c' que tu dis ?
Il fallait qu' ça arriv',
Adieu la vie et l'aventur'
Mais... Fluctuat nec Mergitur
POUR SUR.

 
 


Facebook