Paroles officielles de la chanson «Suppliante (La)» :

Compositeurs : Laurent Ch H
Auteurs : Sapin A
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Suppliante (La)"

LA SUPPLIANTE

1.
Seigneur, j'suis rien qu'un' pauvr' p'tit' vieill',
J'ai les yeux rougis par les veill's,
J'radote et j'sais plus bien c'que j'dis.
J'veux vous causer, rapport au p'tit
Qu'est mort là-bas, j'sais pas comment ;
C'est moi qui suis sa vieill' maman.
J'voudrais savoir dans quel coin d'terr',
Dans quel trou noir et solitaire
On a couché mon bon p'tit gars,
Mon p'tit héros, mon grand soldat...
C'lui qui d'la guerr' n'est pas r'venu,
J'voudrais savoir s'il est tout nu.

2.
Seigneur, sur mon coeur la nuit tomb',
J'voudrais bien prier sur sa tomb' ;
Lui dir', pour calmer sa douleur,
Qu'on m'a donné sa croix d'honneur ;
Au lieu d'rôder autour d'un lit,
Comme un' chienn' qu'a perdu son p'tit.
Hélas, j'l'entends dans la nuit sombr',
J'l'entends crier, tout seul dans l'ombr' :
"Maman, maman, c'est moi j'suis là..."
Et moi j'rugis sur mon grabat,
Puisque j'sais rien, pas mêm' l'endroit
Où c'qu'on m'l'a jeté sans un' croix.

3.
Jésus, c'est moi la suppliante,
Et j'tends vers toi mes mains tremblantes
Pitié, une étoile ! un corbeau !
Pour me guider vers son tombeau.
(Rien pas un mot)
Seigneur ! Seigneur !
C'est donc pas toi l'consolateur ?

 
 


Facebook