Paroles officielles de la chanson «Johnny Palmer» : Damia

Compositeurs : Claude-Henri Pingault
Chanteurs : Damia
Auteurs : Christian Schewaebel
Éditeurs : Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Johnny Palmer"

Le commandant du Cachalot
Vient d'engager à Saint-Malo
Vingt gars, pas davantage
Mais ils sont tous fins matelots
On ne connaît qu'un seul salaud
Parmi tout l'équipage

Qui triche au jeu sitôt qu'il perd
Qui est brutal jaloux, amer,
C'est Johnny Palmer
Qui parle à tort et à travers
Plus mal faisant que cent commères
C'est Johnny Palmer

Ne cherchez pas qui a crevé la toile du hamac
Ni le cochon qui a craché partout sur le tillac
C'est celui qui, pour boire un verre
Tuerait son père, vendrait sa mère
C'est Johnny Palmer.

Un jour on vole une montre en or
Puis v'là qu'on trouve le chat du bord
Bouillant dans la marmite
Deux jours plus tard un gars du port
D'un coup d'poignard est trouvé mort
On a pensé tout d'suite

Qui triche au jeu sitôt qu'il perd
Qui est brutal jaloux, amer,
C'est Johnny Palmer
Qui parle à tort et à travers
Plus mal faisant que cent commères
C'est Johnny Palmer

Ne cherchez pas qui a volé la belle montre en or
Ni zigouillé froidement le chat du bord, le gars du port
C'est celui qui, pour boire un verre
Tuerait son père, vendrait sa mère
C'est Johnny Palmer.

Mais ce qu'on ne saura jamais
C'est qu'autrefois celle qu'il aimait
Sa femme c'était tout comme
Partit un jour, ne revint point
Il ne dit rien, serra les poings
Depuis c'est un autre homme

Qui triche au jeu sitôt qu'il perd
Qui est brutal jaloux, amer,
C'est Johnny Palmer
Qui parle à tort et à travers
Plus mal faisant que cent commères
C'est Johnny Palmer

Ne cherchez pas à le guérir son cœur est endurci
Laissez-le dans son coin...
En attendant retenez ceci :
Un soir lassé d'avoir souffert
Qui c'est qui s'foutra dans la mer ?
Un pauvre gars Johnny Palmer.

 
 


Facebook