Paroles officielles de la chanson «Raides À La Ville» : Katel

Chanteurs : Katel
Compositeurs : Karen Lohier
Auteurs : Karen Lohier
Éditeurs : Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Raides À La Ville"

Sous les cascades alcooliques
Où je te baigne la tête aux étoiles
Traquée par l'armée des lombrics
On me répète que je vais mal

Ça se voit sur les photographies
Mes yeux sans paupières d'un aigle
Shooté par les cris de midi
On serine que je deviens bègue

Et c'est depuis que tu es là...

Sous les voûtes de mon cortex
Où je chante, le cœur à la barre
Je me déleste de mes réflexes
On me précise que c'est trop tard

Ça se voit sur les caméras
À mes mains rougies de putain
Aux stalactites dans ma voix
On signale que je ne sens plus rien

Et c'est depuis que tu es là...
Et c'est depuis que tu es là...

Mes plongeons dans les cases vides
Tes courses contre des léopards
Vivre comme des apatrides
Qui raillent les chasseurs d'histoire

Qui jouent de toutes les musiques
Beuglent plus fort que des fanfares
Qui coulent et rient de faire la nique
Aux cadavres dans les corbillards

Ils se réveilleront assez tôt
Pour nous faire des excuses habiles
Les yeux rivés au risotto
"On est un peu raides à la ville"

Depuis que tu es là on me ferait bien courir des kilomètres
Pour que je puisse goûter à des rédemptions crades
Mais la bouche cousue pour que plus jamais
Je n'en ricane avec mon diable

Mais on crève enfin ici sous les plaines
Ecrasés brusquement aux séances de salut
Edentés d'un seul coup, les sourires des pleureuses
Et qui ne pourront plus me remplir des baignoires

Et c'est depuis que tu es là...
Et c'est depuis que tu es là...

 
 


Facebook