Paroles officielles de la chanson «La Furie Ou La Foi» : Fonky Family

Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Furie Ou La Foi"

LA FURIE OU LA FOI

Je viens pas pour défiler, ni même pour me filer
Mais si des mecs veulent nous défier, on va pas pas se défiler
97 meket, FF débarque coups de coktails explosifs
Lyrics corrosifs, la famille en furie se bat pour le hip hop, celui de la rue
Je fume, je prends des cuites mais pour les hit je donne pas mon cul
Faut que le rap sauvage perce, j'y persévère sans cesse pour que les truffes stressent
Se taisent et disparaissent net, même combat de Paris à Marseille
Rien à voir avec les embrouilles bidons New-York L.A.
Si t'es down avec ça, vas-y lève ton bras
Bébé lève ton bas je me le mets sur la tête on fait la nouba
Au fait moi c'est Sat, je rappe pour la Fonky
Rien à voir avec ces putains de simples et funky
J'ai été bercé à coup de Kool & The Gang
Je prétends pas être dans le rap depuis ma naissance, c'est dingue
On défend le hip hop de rue avec furie
On descend les faux et les intrus, c'est une tuerie bouge mec, cherche pas ce qui cloche
On représente nos poches avant de penser à nos poches, gazier
On défend le hip hop de rue avec furie
On descend les faux et les intrus, c'est une tuerie bouge vite, cherche pas ce qui cloche
Vas-y remue tes fesses, fait honneur à la FF

(Le Rat Luciano)
Le mino marche
Pas besoin de ploom pour le prendre
Met la main sur un joint, ça part en boom sound
Cous bombe dessus, même déçu
Bon sang, faut que tu sues
Le boyon vient du sud
Pas sûr alors suit, je doit dire "public merci"
Comment faire si on me siffle
Je m'imagine sur Bercy et je persiste
Le Rat manie le mie l'ami
Comme Many manie le flingue dans les rues de Miami
La nuit gâtée, R.A.T. vas te gâter mais pas feinter
Si tu viens à péter beauté, ça va se gâter
Mes potes peuvent te gueinter et de mainté
Norch le hip hop marche
Et nous on se torche
Je ne suis pas un prince de galère comme Bruzz cracheur de rimes
Dans une vie de Kelbouze et de Kebouze
Des fois j'esbrouffe encore à l'aluminium
Je bouffe, je bois, je flambe
Journée mignone, de toute façon on reste nature dans ce dur métier
FF représente Nique Tout
Et plus de pitié présent pour piller
FF surprend à sec, à froid
Viens, live voir et croire en la furie et la foi
FF sur le beat c'est de la fusillade comme dans Heat
Rejoins-nous vite
FF s'infiltre en France sans chercher le hit
Les chacals fâchés fume le shit et vont haut avec des rimes
Prennent du liquide et tchao...
(Menzo)
Angalia, chetane motive ma génération
Attention furie et foi en mission, FF de Mars à travers la France
On représente nos proches avant nos poches
Et ce à tous prix
Faut que mon rap de rue crée la surprise dans ce putain de pays
Quelle est le crime si ce n'est dire ce qu'on vit
J'évince les faux
Avance et fous le feu, faut en garde
Fahamou section fonk, fam, action fonk fu donc on nique tout
Au mic sans coup de kung fu...
(Sat)
Je viens pas pour défiler, ni même pour me filer
Mais si des mecs veulent nous défier, on va pas se défiler
97 meket, FF débarque à coup de cocktails explosifs
Lyrics corrosifs, la famille en furie se bat pour le hip-hop, celui de la rue
Je fume je prends des cuites
Mais pour les hits je donne pas mon cul
Faut que le rap sauvage perce
J'y persévère sans cesse pour que les truffes stressent, se taisent et disparaissent net
Même combat de Paris à Marseille
Rien à voir avec les embrouilles bidons New York-L.A.
Si t'es down avec ça, vas y lève ton bras
Bébé lève ton bas je me le mets sur la tête on fait la nouba
Au fait moi c'est Sat, je rappe pour la Fonky, rien à voir avec ces putains de simples et funky
J'ai été bercé à coup de Kool & The Gang
Je prétends pas être dans le rap depuis ma naissance, c'est dingue
On défend le hip-hop de rue avec furie
On descend les faux les intrus, c'est une curie Bouge mec, cherche pas ce qui cloche
On représente nos proches avant de penser à nos poches, gazier
On défend le hip-hop de rue avec furie
On descend les faus les intrus
Bouge fille, cherche pas ce qui cloche
Vas y remue tes fesse, fais honneur à la FF, beauté...
(Don Choa)
On défend les jeunes fiers et décidés
Pas la peine d'être aidé
La FF faufile, fonce pour accéder à la salle des coffres
Effraction, dangereux
Son chaud comme le sang
Offre une belle récompense pour les services de mon clan
Celui des ratakans à qui je dédie mes mots
Don Choa, mon mie et mon manche sont ready
La démo démarre
On crie vengeance
L'Etat tient trop de monde à l'écart
Regarde ces bourges en cabriolet
Ma parole ils ont tout ces bâtards
Qu'est-ce qu'il nous reste ?
Même l'espoir se barre
Il me faudrait juste un peu de chance
Merde j'en ai marre de cette routine
La misère et la déprime pousse au crime
Les minos rêvent de la carrière de Jacques Mesrine
FF de Mars défend le hip hop de rue avec furie
Nique les intrus...

 
 


Facebook