Paroles officielles de la chanson «Trop De Choses» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Trop De Choses"

TROP DE CHOSES

Trop de choses à te dire mon a-mour
Les mots ne suf-fisent pas
Il fau-drait en in-ven-ter qui n'ensoient pas
Des mots comme é-mo-tion trop en-ten-dus
Ja-mais ne pour-ront faire é-cla-ter l'fruit
Des pas-sions dans cet-te guerre en nous
Trop de choses à te dire mon a-mour
A-lors com-ment les dire et pour-quoi les é-crire

REFRAIN

Au-tant que je les chante a-vant qu'elles ne me hantent
Le jour la nuit et les siè-cles des siècles
Nous trou-ve-rons dans d'au-tres nous-mêmes
En pri-son
Nous trou-ve-rons dans d'au-tres nous-mêmes
En pri-son du même a-mour a-lors plus fort en-core
Je se-rai toi
Tu se-ras moi
Mais des fois l'on di-rait que c'est dé-jà le cas

2.

Dans cette vie nous passions
Sans nous passer l'un de l'autre
Tu sais ce dont je parle
Je sais toujours ce dont tu parles

Dans cette vie nous passions
Ne faisions que passer
Ignorants des torpeurs
Près de toi je n'ai jamais eu peur

Trop de choses à te dire mon amour
Alors comment les dire ?
Pourquoi les écrire ?

Trop de choses à te dire mon amour
Les mots ne suffisent pas
Il faudrait en inventer qui n'en soient pas
Des mots comme émotion
Trop entendus
Jamais ne pourront
Faire éclater le fruit des passions
Dans cette guerre en nous

Trop de choses à te dire mon amour
Alors pourquoi les dire ?
Pourquoi les écrire ?

Autant que je les chante
Avant qu'elles ne me hantent
Le jour la nuit
Et les siècles des siècles
Autant que je les chante
Avant qu'elles ne s'éventent

Dans cette vie nous passions
Sans nous passer l'un de l'autre
Tu sais ce dont je parle
Je sais toujours ce dont tu parles

Dans cette vie nous passions
Ne faisions que passer
Ignorants des torpeurs
Près de toi je n'ai jamais eu peur

Trop de choses à te dire mon amour
Alors pourquoi les dire ?
Pourquoi les écrire ?

Autant que je les chante
Avant qu'elles ne me hantent
Le jour la nuit
Et les siècles des siècles
Autant que je les chante
Avant qu'elles ne s'éventent

Quand nous nous retrouverons
Dans d'autres nous-mêmes
En prison du même amour
Alors plus fort encore

Je serai toi
Tu seras moi
Mais des fois l'on dirait
Que c'est déjà le cas

Autant que je les chante
Avant qu'elles ne me hantent
Le jour la nuit
Et les siècles des siècles
Autant que je les chante
Avant qu'elles ne s'éventent

 
 


Facebook