Paroles officielles de la chanson «Loulou» : Renaud

Chanteurs : Renaud
Compositeurs : Renaud Sechan
Auteurs : Renaud Sechan
Éditeurs : Mino Music
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Loulou"

Tu sais qu't'as un peu la gueule à James Dean
Celle qu'il aurait eu s'il avait pas été beau,
T'es bâti comme une armoire de cuisine
Le cœur dans l'tiroir, tout près du couteau.

Lorsque j'vois s'pointer dans mon horizon
Ta carcasse immense de grand chien paumé,
J'dis "Tiens v'la loulou, la fleur du baston,
V'la la bête humaine, v'la l'autre allumé !"

J'te dis "Salut Georges" T'aimes pas tell'ment ça
Tu veux qu'on t'appelle d'ton surnom d'voyou,
Celui qu't'as été quand t'étais moins gras
Un ptit peu plus jeune et moins con surtout.

T'as pris des coups quand t'étais p'tit
T'en as donné aussi beaucoup,
Maint'nant, tu prends surtout du bide,
Tu prends des rides, loulou...

'Vec ton nez casse tu frimes tous les mecs
Tu dis qu't'as ete boxeur, ca en jette,
Moi j'sais qu'ça t'vient d'un accident de poussette
Je l'tiens d'ta p'tite sœur que j'suis pote avec.

'Vec ton nez cassé tu frimes tous les mecs
Tu dis qu't'as été boxeur, ça en jette,
Moi j'sais qu'ça t'vient d'un accident de poussette,
Je l'tiens d'ta p'tite soeur que j'suis pote avec.

M'a tout raconté, ta frangine Ginette,
Ta vie, ta jeunesse, les conn'ries qu't'as faites,
J'connais ton casier, l'est pas vraiment net,
Mais c'est quand-meme pas çui d'un depute...

T'étais une p'tite frappe, t'as roule ta bosse,
Arrête-toi loulou ! C'était y'a dix piges
Entre-temps t'as eu ta femme et deux gosses,
Allez ! Bois une biere et file moi une tige.

T'as pris des coups quand t'etais p'tit
T'en as donne aussi beaucoup,
Maint'nant, tu prends surtout du bide,
Tu prends des rides, Loulou...

Aujourd'hui t'as plus qu'ta gueule et elle est grande
L'est plus aussi belle mais ça tu t'en fous,
Y'a encore des mômes qui t'croient chef de bande,
Encore des gonzesses qu'aiment bien tes yeux d'fou.

Tu les baratines 'vec tellement d'bagout
Qu'j't' soupçonne de croire toi-même a tes conn'ries,
Tu dis qu't'as tout fait, qu't'as été partout,
Eh ! J't'ai même pas vu et j'y étais aussi...

Mais, dis-moi loulou, t'as encore grossi,
Ah non ! C'est du muscle, s'cuse-moi j'oubliais
Qu'tu "body-building" 'vec ton pote Rocky
Pour garder la forme entre deux mufflées...

T'as pris des coups quand t'etais p'tit
T'en as donné aussi beaucoup,
Maint'nant, du prends surtout du bide,
Tu prends des rides, loulou...

T'es l'roi d'la combine et des plans bidons
Allez ! Raconte-moi ta prochaine embrouille,
Est-c'que t'as encore trouve un pigeon,
Une nouvelle galère pour t'remplir les fouilles ?

Tu cherches un bâton ? Rien qu'ça ? T'as l'moral,
Pour rach'ter un lot d'blue-jeans délavés
Que t'espères fourguer aux puces à cent balles,
Sois sympa loulou, mets-m'en un d'côté.

Bon, j'vois qu'tu commences a être allumé,
Si tu veux, j'arrête de me foutre de ta gueule
T'sais, j'suis pas mieux qu'toi 'vec mes trente balais,
Toi et moi, ensemble, on est quand même seuls...

T'as pris des coups quand t'étais p'tit
Moi j'en ai pas donné beaucoup,
Maint'nant tu prends surtout du bide,
J'en prends aussi, loulou...

 
 


Facebook