Paroles officielles de la chanson «Prive» : Alain Bashung

Chanson originale : Prive
Compositeurs : Alain Bashung
Chanteurs : Alain Bashung
Auteurs : Boris Bergman
Éditeurs : Allo Music Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Prive"

D'abord tu butes une vieille
Tu finis par voler
J’l'ai prév’nu, m'a jamais écouté
Il avait soif d'elle
Jusqu'ici j’comprends
Il aurait pas dû l'éliminer

En vingt ans d’carrière
Jamais vu ça
On m'a fait des dossiers moins gros
Monter sa nourrice en épingle
Même
A la police on trouve ça dingue

La nuit draguait un vieux parfum de furie
Juste eu l’temps d'enfiler un imper
Fallait qu’j’le retrouve avant qu’tu jures à Komeiny
I love you, rien à faire
J’voudrais bien l’connaître le sorcier pourri
Qu'arrête pas d’faire tomber la pluie

On reprend au début - Qu'est-c’qu’tu f’sais hier soir ?
Tourn’ toi je vais me remettre du noir
J’fis ça pour la France - retir’ c’que t'as dit
Qu'est-c’ qu’ tu f’sais hier soir ?
Qu'est-c’ qu’tu f’sais hier soir ?
On t'a vu vendre des barbecues au noir

La nuit draguait un vieux parfum de furie
Juste eu l’temps d'enfiler un imper
C'est l’seul truc qu'on peut s’faire après minuit
I want you, laisse-toi faire
J’aim’rais bien l’connaître le ténor pourri
Qu'arrête pas d’faire tomber la pluie

D'abord tu butes une vieille
Tu finis par voler
Qu'est-c’qu’ tu f’sais hier soir ?
Qu'est-c’ qu’ tu f’sais hier soir ?
Qu'est-c’ qu’ tu f’sais hier soir ?
Qu'est-c’ qu’ tu f’sais hier soir ?

 
 


Facebook