Paroles officielles de la chanson «La Terre Ferme» : Luke

Chanson originale : La Terre Ferme
Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Terre Ferme"

Faut-il prier pour des eaux claires
Et que quelqu'un m'entende
Pour ce qu'il me reste à être
Je voudrais me reprendre

Ma volonté est ainsi faite
Je n'voulais pas comprendre
J'ai donc quitté un monde en fête
Je reviens sans attendre

O mon dieu qu'la ville est belle
De loin comme c'est frappant !
J'me suis toujours foutu d'elle
Je serai revenant

Au milieu d'une mer d'octobre
Ou dans un ciel d'argent
Les rêves ne sont pas si propres
Je le sais maintenant

Ramenez-moi à terre
Là où l'amour est merveilleux
Ramenez-moi à terre
Là où je brûle de mille feux
Ramenez-moi à terre
Là où j'm'en crèverai les yeux
À l'abri de l'enfer
À l'abri du bon dieu

Entends-tu dans mon sillage
Ce que j'ai entendu
Je reviendrai à la nage
Si la vie m'est rendue

Mon silence est bien trop long
Les mots n'ont jamais pu
Soigner c'que j'ai au fond
Ce que j'ai toujours eu

Une fois le pied à terre
Est-ce que la vie vaut vraiment
J'ai beau regarder la mer
J'vais replonger pour longtemps

Et ce soleil qui se couche
Fier de lui pour un temps
Vaut-il qu'on le touche
J'me brûlerai pour le vent

Ramenez-moi en mer
Là où l'amour est merveilleux
Ramenez-moi en mer
Là où je brûle de mille feux
Ramenez-moi en mer
Là où j'm'en crèverai les yeux
À l'abri de l'enfer
À l'abri du bon dieu

Ramenez-moi en mer
À l'abri de l'enfer
À l'abri du bon dieu

 
 


Facebook