Paroles officielles de la chanson «Pardonne» : Kyo

Chanson originale : Pardonné
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Pardonne"

Je suis l'enfant d'un peuple sourd
Qu'on vienne à mon secours
J'ai construit ma vie et des barrières autour
Sans jamais voir le jour
J'ai prié mes dieux enfermé seul dans ma tour
Comme toi j'ai voulu un visage
Et voir du paysage
Prendre le large écoutez mon message
Les barreaux d'une cage
Peuvent céder sous le poids des larmes

J'ai pardonné et j'ai fermé les yeux, j'ai appris à rêver
Et j'ai pardonné et j'ai fermé les yeux sur ma réalité

Je suis la cible qu'il te faut, le satellite en trop
J'ai courbé les épaules et j'ai joué mon rôle
Je suis comme tout le monde
Pourtant malgré moi de la peur je suis l'hôte
Je suis l'enfant d'un peuple sourd
Qu'on vienne à mon secours
J'ai construit des barrières, la vie suit son cours
Je n'attends plus le jour, j'ai renié mes dieux pour toujours

J'ai pardonné et j'ai fermé les yeux, j'ai appris à rêver
Et j'ai pardonné et j'ai fermé les yeux sur ma réalité

Marcher ensemble, sauter ensemble c'est parfait
Tomber ensemble, mourir ensemble c'est parfait

Marcher ensemble, sauter ensemble
Tomber ensemble, mourir ensemble
Partir en cendres, ne rien entendre
Finir en sang
Ne plus attendre

Marcher ensemble, sauter ensemble
Tomber ensemble, mourir ensemble
Partir en cendres, ne rien entendre
Finir en sang
Ne plus attendre
Ne plus attendre ...

J'ai pardonné et j'ai fermé les yeux, j'ai appris à rêver
Et j'ai pardonné et j'ai fermé les yeux sur ma réalité

J'ai pardonné et j'ai fermé les yeux, j'ai appris à rêver
Et j'ai pardonné et j'ai fermé les yeux sur ma réalité

 
 


Facebook