Paroles officielles de la chanson «Voyageurs Immobiles» : Radiosofa

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Voyageurs Immobiles"

Elle va voir la mer, je regarde passer l’hiver.
Pendant ce temps là, elle avance pas à pas.
Perdu dans les décombres, je ne vois plus mon ombre.

Une valse à zéro temps, sans aucun pas de danse.
Elle ne dit rien, elle avance, elle avance.
Je lui joue tous nos airs, elle n’en a rien à faire.

Over the rainbow, le soleil m’éblouit.
Pour trouver l’arc-en-ciel, il faut traverser la pluie.
Perdu dans les méandres, elle ne peut rien entendre.

Le rouge et le noir, ne s’épouseront pas,
Et l’ombre de ton chien, ça me va, c’est très bien !
La chanson de Prévert, elle n’en a rien à faire.

Elle va voir la mer, je regarde passer l’hiver.
Elle pense à demain, je regrette encore hier.
J’ai fui le bonheur, il se sauve.
Du fond, je vois bien son ombre.

 
 


Facebook