Paroles officielles de la chanson «M'fuma Strong» : T N

Compositeurs : José Miguel
Chanteurs : T N
Auteurs : T.n.t
Éditeurs : Desh Musique, Universal Mca Music Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "M'fuma Strong"

Ami fidèle parmi les infidèles
Amour et décibels
Doctrine aussi rebelle que cruelle
STRONG MFUMA dit " double facette "
Rec mec c'est comme un sky
Jack Daniels prit " cul-sec "
Aka DOC " BA BOK UANA NSUNDISA
YA NGO PELISA NGA LIKAYA
PO MALOBA MABANGA YA BIMA
SIMA MIKOLO NOUVELLE E YELI NGA"
Sur le coup j'y ai pas cru
La vérité m'a percé le coeur à mon insu
Un malheur n'annonce jamais son heure
Un leur-vo la demeure qu'il visitera
Sera pour son propriétaire vue horreur
Hier encore parmi les " strong "
Putain pourtant avant ton heure
Pour toi a sonné le gong
La faute à qui le pourquoi du comment
Mystère et boule de gomme
En somme peut-être que la réponse
Se trouve dans les psaumes
J'écris les larmes aux yeux bénit la croix
Renie le pieux faute de preuves
Autant accuser le diable que Dieu

Sais-tu toi qu'il suffit d'un " ffffhh " du roi
Et " l'LIWA " frappe chez toi
Heya heya oh !
Oui mille fois, le trépas vient à bout
Du plus strong des gars
Heya, heya, heya oh !
C'est drôle ami, mon rôle parmi ces cris
Pleurs, lamentations en série
Joie bannie, personne ne rit
La veillée un podium
La tristesse un top hot défilant lentement
Sans que rougissent les hommes
Oh ! à genoux devant toi glorifiant la croix
Pour si loin, si loin de moi

Mais dis-moi pourquoi ?
Full hypoth. scandent tout bas sorcellerie
Rumeur ou réalité my " homie "
"NBATO TU BA O LELA BA LELI"
Le monde afflue à ta vue au sol se rue
Depuis l'entrée de ta rue
Émus combien étaient-ils ?
Aujourd'hui je ne sais plus
Le rap s’est tué pour faire entendre un "folklore"
Bien crépu bien de chez nous
"next" tiens le coup et moi
Je ne tiens plus debout
Home sweet home
Le hip hop était ton royaume
Maintenant au près de BIG NOTORIOUS
2PAC tu trônes

Sais-tu toi qu'il suffit d'un " ffffhh " du roi
Et " l'LIWA " frappe chez toi
Heya heya oh !
Oui mille fois, le trépas vient à bout
Du plus strong des gars
Heya, heya, heya oh !

Ma vie ne squatte plus de
"TCHIMBABA a SONGOLO"
Mais de Montreuil en studio
Le Secteur Ä c’est du passé comme Apollo
Braise la grosse tête depuis qu'il pèse
Ça se chiffre en quelques millions de "pèze"
L'essence même du rap fout le camp
Bien faire, " bye " les frères,
MC's en carton planent sur les hautes sphères
Austères aux ascensions incontrôlées
Mêmes les " Dio-ra " deviennent sectaires
Becter comme HAMBAL LECTER
Elysée s'appelle ta filleule
Où que tu sois danse, trinque bois à ta santé, picole
Pour ton info, j'ai arrêté le bèdo, la clope, mec
Résultat plus de 30 kilos mature mieux dans ma peau
Au bout un album solo " made in " C.O.N.G.O
Une vie idéale, flexible comme le roseau
Deux triple zéros remise à niveau
De TONY CERRANO
2001 explosion puis K.O

Sais-tu toi qu'il suffit d'un " ffffhh " du roi
Et " l'LIWA " frappe chez toi
Heya heya oh !
Oui mille fois, le trépas vient à bout
Du plus strong des gars
Heya, heya, heya oh !

 
 


Facebook