Paroles officielles de la chanson «Cosmos 99» : Cheravif

Compositeurs : Webs Chris, Laurent Meslin
Chanteurs : Cheravif
Auteurs : Cherif Djaziri
Éditeurs : Universal Music Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Cosmos 99"

Dis-leur merde aux dealers surtout si y a pas le poids
A chaque rue, chaque quartier, chaque cité son employé du mois financé
Par le GIA ou antenne martienne de la CIA
Pour qui les droits de l'homme ça signifie un doigt dans l'rectum
Je l'sais, c'est vrai, Chirac m'la dit entre 2 pipes de crack
Mais y me prend pour un con, un gol-mon à qui on promet monts et
Merveilles alors qu'le ciel est clair comme le cul de la vieille
Leur politique d'autruche me refourguer de la roche
Ca me semble contraire aux accords de Maastricht
Ma fortune, mon sobriquet le stupre et la luxure, j'espère pas les devoirs au
Barbage de briquets, sabotage, prise d'otage
C'est en lui faisant boire qu'on a guéri l'idiot du village
Nique lui sa race, nique le charas s'il tient pas ses promesses de t'envoyer
Dans l'cosmos en pilote automatique, code mode amnésique,
Trou noir, trou de mémoire mauvaise trajectoire, j'glisse sur une peau de
Banane dans la baignoire
C'est Rachid qu'a pris d'l'acide de batterie et c'est Jean-Mi qui l'a poucave
Au teshmi
Passe moi l'cendard, j'marche au radard et offre ton bédo salaud de crevard
Au lieu d'implorer le seigneur de bénir ton foutu pistolet mitrailleur,
J'blague un peu, j'me drogue beaucoup comme ces schlagues d'scientologues
Violeurs de bulldogs
J'avoue mes mauvais penchants méchants tranchant d'images trop crades
Mon cerveau malade
Putain mais qu'est-ce tu fumes ?
C'est infâme alors j'crâme les lois de la gravité La Dolce Vita ouais mec
Vaut mieux éviter j'veux encore hériter du stock, alors roule un stick et barre-
Toi, laisse-moi, claque la porte en partant, ouais c'est ça.
Tout de façon bande de têtes de cons, j'aime personne, personne m'aime
Mais nique sa'm sur le vaisseau fantôme, on ne voit qu'en moi le drogué du
Quatrième
Acclame l'infâme sorti tout droit du mandarum, mon crime ?
Parler, hurler le crack, la came alors j'm'applique en bloc à tout planquer dans l'froc
Et ouais mec mes couilles sentent la dynam', la rouille envahie mon âme et
Chuis perdu comme un toxo aux alcooliques anonymes
La boulette c'est pas dans la chaussette c'est dans ta grosse chatte où sont
Les savonnettes, une supercherie se cache dans le demi, j'm'en suis remis en
Regardant l'démon par l'hublot, blotti au chaud contre un gros bédo
Voyage intergalactique, ouais mec en état critique
Alors faut pas me parler, faut pas me calculer, toute façon jamais j'te
Repondrai
Polpot : La folie me guette, j'la sens qui me gratte, là, derrière ma tête,
Hafrit
Hanz et franz tabassent Wolfgang
Srab s'la raconte il fait parti d'un gang
Trouble de la personnalité, la vie c'est du mytho, étre chiré c'est ça ma
Réalité
C'est tout juste s'il trouve assez de force pour jouer avec sa petite fille
Avant de s'endormir
Le flot du Kosovo sévit encore une fois. Mission zéro, trauma, même c'qui
M'reste d'amis j'm'en bat les... Ouais, c'est ce qui fallait, s'installer,
Engueuler le taulier, sa gnôle est frelatée faut pas en abuser, sinon c'est
Décollage immédiat.
Nique la radio pendant qu'j'encule les médias.
Tous des dal-pé, tu le sais par mes roles-pa
Sur Internet c'est d'la branlette, j'ai pas qu'ça à foutre dans ma grotte du 18
L'âge de pierre, la rage d'hier pousse le cosmos et m'rejette à la frontière
Irréelle et fragile
J'me réveille dans une ruelle, la tête dans une poubelle et j'rigole pendant
Qu'j'tabasse un pédophile et d'fil en aiguille, j'enfile sa fille.

 
 


Facebook