Paroles officielles de la chanson «Je Sais D'où Je Viens» : Les Specialistes

Compositeurs : Dj Mysta D
Chanteurs : Les Specialistes
Auteurs : Patrick D'hondt, Agnes Bredel
Éditeurs : Universal Music Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Je Sais D'où Je Viens"

Je sais d'ou je viens je sais où je vais ce que chaque jour je deviens
Et ce que chaque jour je fais
Ce que je fais de bien comme tous mes méfaits je sais que je suis partie
De rien en chien pour tenter de gravir les sommets
Avec des couplets des sonnets désormais prête à sonner l'heure de gloire
Voir une lueur d'espoir croire en moi et mon art même s'il faut parfois
Décevoir à jamais personne rien devoir et puis revoir nos torts être plus
Forte pour à l'avenir mieux recevoir
Egalement percevoir les fossés du passé m'ayant bléssé offensés j'ai
Encaissé pour défoncer les barrages je viens de nulle part tente de
Devenir quelqu'un avec ma rage
Et mes ambitions d'ou je viens j'ai connu trahison déceptions succession
D'épreuves du malheur je suis la veuve
Ou je vais de bonheur je m'abreuve pour réaliser mes rêves
Focaliser ma foi mes forces que mon empire s'élève
Je m'efforce à régner sur le trône dans un royaume de douleur
Répandre dans nos coeurs une vague de douceur de vraies valeurs
Je sais d'ou je viens c'est pour ça que je sais où je veux aller
Ravaler les mauvais souvenirs pouvoir ainsi redémarrer
Me préparer pour le pire face aux coups bas être parée
Partie de rien de loin sans rien je veux voler haut
Plus rencontrer ni affronter dans la vie les bas mais les hauts
A défaut de chance je combats sans relâche le mal avec les mots

Je sais d'ou je viens ie sais où je vais je suis parti de rien
Pour marquer l'essai

Je sais d'où je viens et je veux jamais l'oublier car si le monde nous
Appartient c'est à nous de le faire plier
De nos jours c'est dur de se fier à une seule parole
Pour sur chacun reste figé à son propre rôle
On veut croquer dans la vie tôt et fort sans faire trop d'effort
En donnant tout même âme et coprs
La rue c'est comme le code sans examen mais faut le permis
Ca embauche toute l'année y'en a plein qui s'en sont pas remis
J'ai un pincement J'entends des grincements de jeunes délinquants
Ouvrant des portes de voiture pour un avenir clinquant
Et à propos de la violence cette expression de la souffrance faut-il avoir
Du bon sens quand on subit une offense
Et comment rester droit quand le monde tombe autour de toi
Et y'a personne qui croit muet sourd aveugle à la fois
Un vie jouée sur un instant pour un instinct quand braquer devient un
Passe temps c'est suivre une issue sans fin
Et tomber dans une impasse plein de lascars aux dents longues avec
Mentalité de rapace qui t'épuisera à la longue
Ma voix sera la fronde chaque jour j'affronte je répands le respect de
Façon à rester en phase avec ce que j'étais ce que je serai ce que
Je ferai pour tous les gens que j'aime on planté là
D'où l'on vient dans la course à l'eden

Je sais d'ou je viens ie sais où je vais je suis parti de rien
Pour marquer l'essai

Hardcore réalité avec laquelle j'ai pas d'affinités dans laquelle on nous
Pousse à perdre notre identité j'ai une priorité ne pas renier d'où je viens
Ni qui j'étais gravir les échelons avec prudence m'assurer où je mets les pieds
Coriace dans but qu'un avenir meilleur s'accroisse ainsi que les liasses
Trouver issue à toutes nos impasses
Je reste tenace pour faire face aux embûches aux difficultés aux barrières
Qu'on place pour que je trébuche
Je lutte dans l'espoir de devenir riche comme Crésus
Malgré les tentations je marche droit reste très juste
Je n'oublie pas d'où je viens pour savoir où je vais
Je n'oublie aucun desmiens pour lesquelles j'ai trop de respect

Je sais que le chemin sera long parce que c'est loin que je veux aller
Tout est prémédité même si chacun construit sa route j'ai mon propre
Rythme des fortes rimes des jours trime tout en évitant le crime opprimés
Mais on veut vivre avec de grosses primes
Dans une course contre la montre en plus y'a des barrières
Il est interdit de tomber ou de vouloir faire marche arrière je déconne pas
Je te cause vrai j'ai mis ma patience dans un coffret si on pensait pas à
Demain aujourd'hui où on serait on foncera toujours prêt pour un combat
Concret dès qu'on sera où on se plait que nos voeux soient accomplis
Je pratique mon art comme un rite pour les masses et les élites Même si
Ça t'irrite pour qu'on te crédite ça se mérite

Je sais d'ou je viens ie sais où je vais je suis parti de rien
Pour marquer l'essai

 
 


Facebook