Paroles officielles de la chanson «40Ème Jour De Grève» : Francois Hadji Lazaro

Albums :

Paroles officielles de la chanson "40Ème Jour De Grève"

40ème jour de grève
On ne pensait pas que ça durerait comme ça
On la voyait bien plus brève
Et qu'elle donnerait un résultat
40ème jour de grève
(Avec) occupation du lieu de travail
Quitte à ce que l'on en crève
Autant rester là, plutôt que l'on s'en aille
Notre chère maison-mère voulait délocaliser et se taire
Exporter les machines et nous cacher à nous autres,
Toutes ses combines
Compte tenu de la législation en cours
Le dépôt de bilan de cette société
A été confirmé, ce jeudi
Auprès de la chambre de commerce et d'industrie
40ème jour de grève
On l'avait déclenchée d'un coup
Car on avait découvert par hasard, " je rêve "
Que la boîte allait être mise au clou
Bizarre, autour des feux de pneus, dans tout ce malheur,
On était un peu heureux
Les barrières entre certains se fendillaient,
Il y avait des envies et on le sentait
Y'a même des gens qui jusque-là ne se parlaient jamais
Mais là, se souriaient, papotaient
40ème jour de grève
On a senti que le vent tournait
Qu'il n'y aurait pas de trêve
Et qu'on ne gagnerait jamais
40ème jour de grève
Les CRS tapaient, en rythme, les boucliers
Il fallait que la grève s'achève
En haut lieu, on avait tranché
J'en ai pris plein la gueule
Mme Thérèse pleurait
On se sentait tout seuls
L'avenir barré d'un trait
Compte tenu de la législation en cours
Le dépôt de bilan de cette société
A été confirmé, ce jeudi
Auprès de la chambre de commerce et d'industrie

 
 


Facebook