Paroles officielles de la chanson «Le Fantome De La Tour Eiffel» : Charles Trenet

Compositeurs : Charles Trenet
Auteurs : Charles Trenet
Chanteurs : Charles Trenet
Éditeurs : Raoul Breton Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Fantome De La Tour Eiffel"

Le fantôme de la Tour Eiffel

1

Hmm hmm ah, ah, ah, ah.
Écoutez mes amis l'histoire fantastique
Du fantôme de la Tour Eiffel
Il avait arrêté l'ordre chronologique
Pour démonter le temps et le rendre irréel,
Il était entouré de curieux personnages
Vivants ou morts ou comme tels,
Qui s'exprimaient chacun dans son propre langage
Pour transformer la Tour en celle de Babel.
Policiers, espions, satyres et clowns tristes
Étaient pour lui ses adjudants,
Parfois il les traitait comme des grands artistes
Parfois aussi, hélas, comme des cure-dents
Écoutez mes amis l'histoire fantastique
Du fantôme de la Tour Eiffel.
Elle désarmera, je sais, plus d'un critique
Mais elle vous fera rêver, et c'est là, l'essentiel.

2

Hmm hmm hmm ah, ah, ah.
Aventure délirante souvent hallucinée
En troisième, quatrième dimension,
La puissance du fantôme à présent déchaînée
Détournait le soleil tombant à l'horizon
Il était à Venise en même temps qu'à Vienne
À Greenwich cassant l'méridien
On le croyait à Brest, à Nantes, à Saint-Étienne
Alors qu'il dînait seul, dans le transsibérien
La police, éperdue, employait tous les masques
Pour le traquer sans être vue
À Pékin déguisée en géante tarasque
À Tarascon en Belzébuth.
À vous donc mes amis d'éclaircir le mystère
Du fantôme de la Tour Eiffel
On m'a payé très cher, très cher pour me faire taire,
Werther, au clair de lune, je m'envole dans ton ciel.

 
 


Facebook