Paroles officielles de la chanson «La Java Des Scaphandriers» :

Compositeurs : Charles Trenet
Auteurs : Charles Trenet
Éditeurs : Raoul Breton Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Java Des Scaphandriers"

La java des scaphandriers

1
Pour chercher une épave
Ça, bien des gens le savent
Il faut descendre aux fins fonds de la mer, à pied
C'n'est pas la mer à boire.
C'est un' petite histoire
Mais simplement il faut être scaphandrier
Allons mes amis, quittez les Champs-Elysées
Prenez vos habits imperméabilisés.

Refrain

Z'yeux dans les yeux, boîte à air contre boîte à air,
On se dit des chos's tendres
On est heureux tous les deux au fond de la mer
Chacun dans son p'tit scaphandre
Scaphandrier enlaçant sa scaphandrière
N'ont que l'désir de se prendre
Un p'tit bécot sans peur de s'marcher sur les pieds
Tout en dansant la Java des scaphandriers.

2

Gigolos, Gigolettes,
S'en vont à l'aveuglette
Les amoureux cherchent les coins les plus ombreux,
Gentiment on se pousse
On roule sur la mousse
Un gros poisson nous regarde avec des yeux ronds
En se promenant on va jusqu'à Chicago, oh !
On voit des trésors : perles, diamants, lingots…

Refrain

Z'yeux dans les yeux, boîte à air contre boîte à air,
On se dit des choses tendres :
« T'es mon cyclop', ma Nana chérie, mon Prosper
Viens donc je n'peux plus attendre
Ta robe blanche et ta jolie fleur d'oranger
Iront-ils sur ton scaphandre ?
Moi, mon smoking est toujours chez le teinturier…
Alors, tant pis on s'marie en scaphandriers. »

3

Un jour, c'est tout un drame,
Non mais voyez Madame
Qui se promèn' dans les bras de son gigolo, oh ?
Alors, fou de colère,
Oubliant qu'il est père,
Le pauvr' mari fait un fond jusqu'au fil de l'eau
Il va se venger, ah, ça va leur coûter cher,
D'un geste enragé, il brise…, la pompe à air…

Refrain

Z'yeux dans les yeux, la Nénette et le grand Julôt
N'arrivent pas à comprendre
Pourquoi soudain, ils n'respirent plus… que de l'eau
Chacun dans son p'tit scaphandre
Tandis qu'là-bas on arrête le meurtrier,
Qui gentiment se laiss' prendre…
Nénett' Julôt sont morts sans même avoir crié…
Tout en dansant la Java des scaphandriers.

 
 


Facebook