Paroles officielles de la chanson «Metro Aerien» :

Compositeurs : Joseph Kosma
Auteurs : Jean Charles Reynaud
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Metro Aerien"

Quand le métro sort de la terre,
C’est qu’il a l’cafard de Paris.
C’est pas qu’ça soit beau la Glacière
Mais chaque coin a bien son prix.
Et, si Barbès n’vaut pas la seine,
Il a d’la gueule à sa façon
D’ceux qui trim’nt à la p’tit’ semaine
Jusqu’aux fill’s à mauvais garçons.

R : L’métro aérien
C’est comme un chemin
Qui vous ouvrirait de vacances.
Après le turbin,
L’séjour souterrain,
Sa lumière est couleur de chance.
Sortir du tunnel,
Retrouver le ciel,
C’est bon comme une délivrance.
L’métro aérien,
C’est comme un chemin
Qui vous ouvrirait des vacances.

Imitez-le lorsque votre âme
A l’cafard d’êtr’ seule en amour.
Au lieu dêtr’ seule en amour.
Au lieu d’avancer dans le drame,
Tournez-la du côté du jour.
Au bout de la nuit y a l’aurore.
Tout’ chos’ finit par s’éclairer.
Aujourd’hui l’on est seul encore,
On s’ra deux demain pour s’aimer.

Refrain

Et, quand on est en plein cirage,
Faudrait suiv’ son exemple aussi.
Au lieu d’s’enfoncer dans la rage,
Faudrait fair’ monter son esprit.
Faudrait r’grimper vers la lumière,
Laisser dans l’noir l’mauvais destin.
Faudrait qu’tous les gars de la terre
Fass’nt comm’ le métro aérien.

Refrain

 
 


Facebook