Paroles officielles de la chanson «Rumba Du Pinceau (La)» : Bourvil

Compositeurs : Etienne Lorin
Auteurs : Stervel, Bourvil
Chanteurs : Bourvil
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Rumba Du Pinceau (La)"

On m’a dit qu’c’était Millet
Qui avait peint l’Angelus,
Je l’connais moi, l’Angelus,
Quand j’étais p’tit je l’sonnais.
Quand à moi, la peintur’
Je n’la mets pas sur les Angelus,
Je la mets sur les murs,
C’est normal, c’est ce qui s’fait le plus,
J’peins un’ brique,
Un tas d’briques,
Des moellons,
Ca dépend comment c’est s’lon.

R : La Rumba du pinceau,
Ca m’inspire le cerveau,
J’étal’ bien mes coloris,
Faudrait pas qu’m’étal aussi,
Car j’refais la façade ;
Le décor n’est pas beau,
Derrière mon p’tit pinceau,
Mais avec un peu d’enduit
Et puis du mastic aussi,
Je refais la façade,
Pour un ân’, faut du foin,
Moi je peins, c’est pour gagner mon pain.
La peintur’ ça se couch’,
Moi j’la couch’ sans en avoir un’ couch’.
La Rumba du pinceau,
Mais, c’est dang’reux là-haut ,
Un jour j’ai manqué de m’tuer,
J’voulais peindr’ au pistolet,
Heureus’ment j’mai loupé.

J’peins des tableaux, ça …ça colle,
Les tableaux noirs de l’écol’,
J’peins des toiles et j’en suis fier,
Hier j’ai peins l’étoile de mer.
J’peindrais bien des beaux nus,
Mais personne pour moi n’veut poser nu,
Ce n’sont plus des nus nus,
J’suis forcé d’peindre des nus tout vêtus,
J’suis malin (aussi)
Parfois j’peins les habits
Par terr’ à côté du nu.

R : La Rumba du pinceau,
Sauve les vieux tableaux,
Pour conserver ses vingt ans,
Madame fait son raval’ment,
Quel tourment, la façade ;
Un monsieur comm’ y faut,
S’habille’ra toujours beau,
Mêm’ si la ch’mis’ sous l’paltôt
Ne cach’ pas le bas d’son dos,
Faut sauver la façade,
J’trouv’ qu’un mur décrépit,
C’est tout comme une femm’ qui enlaidit,
Moi, c’qu’est laid, je l’rend beau,
En cinq sec avec mon p’tit pinceau.
La Rumba du pinceau,
Pour tous, c’est ça qui faut,
Car pour fair’ bonne figur’,
Faut toujours un peu d’peintur’,
Pour sauver la façade.

 
 


Facebook