Paroles officielles de la chanson «Tout Autour Des Tours De Notre-Dame» :

Auteurs : Jean Bertet, Vincent Scotto
Compositeurs : Vincent Scotto
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Tout Autour Des Tours De Notre-Dame"

Chaque soir quand le Bourdon
De la vieille tour résonne
Pour chanter leurs oraisons
Accourrent de vieill’s personnes :
Elles vont dire au Seigneur
Toutes leur petit’s misères,
Qu’on a du mal sur la terre
Pour avoir un peu d’bonheur !
Après les vêpres, ayant fait leur devoir,
Par petits groupes alors on peut les voir

R : Tout autour des tours de Notre-Dame
En marchant ell’s racont’nt leurs potins
"Au quatrième", doux Jésus, ya un’ femme,
Qui est la maman d’un p’tit bambin.
Un’ fill-mèr’, Vierg’ Marie, la malh’reuse,
Alors moi j’fais c’que j’peux pour l’enfant,
Il m’appell’ sa grand maman.
V’là c’que dis’nt les vieilles gens
Tout autour des tours de Notre-Dame !

Chaque soir les amoureux
Autour de la vieille église.
Cachés dans les coins ombreux ;
S'en vont faire des bêtises
Elle dit : "Tais-toi, les saints
"Nous regardent dans leurs niches ;"
II répond : "J'leur fais un' niche,
"Les seins j'les tiens dans ma main.
"C'est du chiqué tous leurs gros yeux méchants,
J'suis sûr qu'i's dis'nt : "Allons profitez-en !"

R : Tout autour des tours de Notre Dame
On entend murmurer dans la nuit :
"Pour toujours je serai ta p'tit' femme,
"C’est ici que nous serons unis
"Sous les yeux de la belle Madone."
Mais l'amant le cœur tout en émoi
Lui murmure à demi- voix :
"Ma Madone à moi c'est toi !"
Tout autour des tours de Notre Dame.

Dans l' brouillard glacé du soir
Une ombre noire s’agite,
C'est un' fille du trottoir,
Devant l'église elle hésite ;
Elle ne sait plus prier,
Mais vient supplier quand même
Car demain celui qu'elle aime,
A l'aub' s'ra exécuté.
(1) Ell' dit: "Un' fill'...n'peut pas entrer chez vous
(2) Moi j’suis qu’un’ fill’ pas dign’ d’entrer chez vous
"C'est du dehors que j'implore à genoux."

R : Tout autour des tours de Notre Dame
Doucement à la Vierge elle dit
La douleur qui déchir' sa pauvre âme,
Car sans lui son bonheur est fini.
Sauvez-le, c'est mon bien, c'est mon homme
Et dans l'ombre on entend un sanglot ;
Ell' prie pour que son Julot
N’aille pas sous le couteau.
Tout autour des tours de Notre Dame.

 
 


Facebook