Paroles officielles de la chanson «Le Mecene» :

Compositeurs : Charles Trenet
Auteurs : Charles Trenet
Éditeurs : Raoul Breton Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Mecene"

Le Mécène

1

Le Mécène Randowski
Donne chez lui
Une grande mazurka
Tout Paris se presse et danse
Aux accents, à la cadence
D'une musique qui fait Ram comme ci
Et puis Ram comme ça
Les laquais se sont levés tôt
Pour astiquer des plateaux hauts
Qu'ils balancent
Pleins d'aisance
Présentant des p'tits-beurre exquis
C'est la fête
Qui s'apprête
Chez le Mécène Randowski

2

Le consul du Pérou
N'a pas vu qu'il y a un trou
Au revers de sa jaquette
Et pendant qu'il fait la quête
Pour une œuvre insensée
Celle des éléphants délaissés
Un ambassadeur s'énerve
Devant un buste de Minerve
D'une phrase
En extase
Il détaille les contours charmants
De la statue
Devêtue
Mais pas impudiquement

3

Soudain la Traviata
Retentit dans le galetas
C'est la voix d'une femme de chambre
Qui de janvier à décembre
Fait étal sans détour
D'un cristal de coloratur'
Si l'on demande au Mécène :
« Quand va-t-elle monter sur scène ? »
Il hésite : « Cette petite
Oui ma foi est très bien chez moi
Et je gage que ses gages
Seraient plus bas à l'Opéra »

4

Mais un p'tit incident
Ou plutôt un gros incendie
Rend ce beau monde hystérique
On applaudit en panique
Le quadrille des lanciers
Dansé par les sapeurs-pompiers
Je vois un manteau de loutre
Prisonnier sous une poutre
Dans sa loge s'interroge
La concierge (une centenaire)
Elle déclare : « C'est bizarre »
J'aurais préféré le tonnerre

5

La fête est terminée
Les dames sont désenfarinées
Et leurs belles robes de moire
Sont remplies de taches noires
Dès demain chez l'coiffeur
Elles changeront leurs cheveux de couleur
Quant au nonce apostolique
Il a toujours la colique
Dare-dare on se sépare
Et dehors y a un peu d'crachin
Le Mécène quitte la scène
Et dit : « À mardi prochain. »

 
 


Facebook