Paroles officielles de la chanson «Quand Descend Le Soir» :

Compositeurs : Albert Lasry, Charles Trenet
Auteurs : Charles Trenet
Éditeurs : Raoul Breton Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Quand Descend Le Soir"

Quand descend le soir
Je vais seul m'asseoir
Sur le banc de bois
Mais tu n'es pas là…
J'entends les pigeons
Qui roucoul'nt en rond,
J'entends les enfants
Qui s'amusent à la guerre aux éléphants, gaiement
Je vois tour à tour
Les amants d'amour
Échanger entre eux
Des baisers voluptueux
J'entends la chanson d'l'automne
Dans les arbres qui frissonnent
Quand descend le soir,
Que je vais m'asseoir
Sur le banc de bois
Mais tu n'es pas là…

Je vois un' statue
Cet homm' de vertu
N'a pas évité
La postérité,
Ses cheveux trop longs
Tombent sur son veston,
Son sourire figé
Convient mal à son air un peu trop négligé
Destin des statues
D'être là, têtues
Au fond des allées
Tristement pour nous rapp'ler
L'inventeur d'la pomm' de terre
Ou celui du paratonnerre
Quand descend le soir,
Que je vais m'asseoir
Sur le banc de bois
Mais tu n'es pas là…

Le soleil s'éteint
Jusqu'à d'main matin
Ses reflets, dans l'eau
Sont ceux des vélos
Les cinés s'allument
Et déjà la brume
Enveloppe les toits
Enveloppe les bois tout' la ville se noie,
Dans un flot d'passants
Au rythme incessant
C'est l'instant joyeux
C'est l'instant d'un mond' merveilleux,
C'est la foire des Invalides
Aux p'tit's autos je m'décide
Quand descend le soir,
Que je vais m'asseoir
Sur le banc de bois
Mais tu n'es pas là…

 
 


Facebook