Paroles officielles de la chanson «El Choclo-Tango» :

Compositeurs : Andre Trichot
Auteurs : Marc Provance
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "El Choclo-Tango"

EL CHOCLO-TANGO

Quand le tango vient se glisser sous les lumières
Que son tempo détend peu à peu l’atmosphère
J’ai chaque fois un coup de spleen pas ordinaire
Un casino, et un dancing, j’peux rien y faire
Un’ robe bleue qui se confond avec les vagues
Mille pensées qui tourn’t en rond et qui divaguent
Un ciel d’été où l’avenir ne peut bien sur qu’être parfait
Et puis l’orag’ où tout s’achèv’ à tout jamais
Comm’ un galet qui va et vient sur la plage
Les beaux jours n’ont pas d’âge
Ils nous rest’nt en image
On les enferme au fond de sa mémoire
Et ça nous fait des souvenirs à ne pas croir’
Et ce tango qui s’élanc’ et qui balance
Cet EL CHOCLO au rythme plein d’insolence
Se fout pas mal de tout’s les chos’s aux qu’ell’s je pense
Car l’importance, c’est la cadence
Ce vieux tango
Ignorant les pleurs les drames
Le cœur tremblant de passion pour une femme
Ce vieux tango qui brûl’ en moi comm’ une caresse
Sera toujours pour moi l’écho de ta tendresse

Quand le tango vient se glisser sous les lumières
Que son tempo détend peu à peu l’atmosphère
J’ai chaque fois un coup de spleen pas ordinaire
Un casino, et un dancing, j’peux rien y faire
Un’ robe bleue qui se confond avec les vagues
Mille pensées qui tourn’t en rond et qui divaguent
Un ciel d’été où l’avenir ne peut bien sur qu’être parfait
Et puis l’orag’ où tout s’achèv’ à tout jamais
Comm’ un galet qui va et vient sur la plage
Les beaux jours n’ont pas d’âge
Ils nous rest’nt en image
On les enferme au fond de sa mémoire
Et ça nous fait des souvenirs à ne pas croir’
Et ce tango qui s’élanc’ et qui balance
Cet EL CHOCLO au rythme plein d’insolence
Se fout pas mal de tout’s les chos’s aux qu’ell’s je pense
Car l’importance, c’est la cadence
Ce vieux tango
Ignorant les pleurs les drames
Le cœur tremblant de passion pour une femme
Ce vieux tango qui brûl’ en moi comm’ une caresse
Sera toujours pour moi l’écho de ta tendresse

 
 


Facebook