Paroles officielles de la chanson «Sous La Flotte» :

Compositeurs : Marguerite Monnot
Auteurs : Robert Malleron
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Sous La Flotte"

SOUS LA FLOTTE

Les gens qui sont nés sous une bonne étoile,
Sans trop se fouler gagnent leur beefsteak
Et leurs femmes n’ont jamais les mains sales
Roulant en bagnole, les pieds bien au sec
Pendant ce temps là ; le troupeau des « Pas de chance »
S’en va l’œil éteint, le pas hésitant
Sous la pluie qui cingle ou la neige qui danse
Il dit aux heureux
Voilà du printemps

C’est le destin,
Soir et matin
Sous la flotte,
On voit les gueux
Les miséreux
Qui grelotent
Le soir aux amoureux, ils vont offrir des fleurs
Pieds gelés, ventre creux, ils vendent du bonheur
Ou quelque fois
D’un cœur trop las
Qui sanglante
Au fond des cours
Ils chantent l’amour
Sous la flotte

Moi dès que j’ai pu me tenir sur mes pattes
On ne m’a pas emmené(e) voir le Parc Monceau
J’ai connu la rue où les gosses se battent
Et trainent les pieds dans tous les ruisseaux
Et comme mes parents, lâcheurs par nature
Me laissaient dehors, porte verrouillée
Au moment des pluies, je n’avais, je vous jure
Pas souvent besoin de me débarbouiller…

C’est mon destin,
Soir et matin
Sous la flotte,
Je tends la main
Je vais, je viens
Je grelotte
Le soir aux amoureux, je vais offrir des fleurs
Et d’un air malheureux je prédis du bonheur
Je regarde le ciel
Mais le Père Noël
Dans sa hotte
N’a rien de bon
Pour ceux qui vont
Sous la flotte
Je n’ai jamais eu de folles envies
Je me fous des toilettes comme des bijoux
Mais j’aurais aimé vivre une autre vie
Connaître l’Amour dans un nid bien doux
Hélas, en voyant ma piteuse mine
Et mes yeux trop secs d’avoir tant pleuré
Le bonheur dégouté, chaque fois se débine
Ici-bas je n’ai rien à espérer…

C’est mon destin,
Un beau matin
Sous la flotte,
S’arrêtera
Mon cœur trop las
Qui sanglote
Nul ne me fleurira d’un bouquet de dix sous
Nul ne me pleurera… mais après tout… je m’en fous
Les marchands de fleurs
Porteront ailleurs
Leur camelote
Mais les liserons
Pour moi, pousseront
Sous la flotte

 
 


Facebook