Paroles officielles de la chanson «Chambre D'hotel» :

Compositeurs : Jacques Debronckard
Auteurs : Jacques Debronckard
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Chambre D'hotel"

CHAMBRE D’HOTEL

C’est triste une chambre d’hôtel
C’est bête une chambre d’hôtel
Même quand ça donne sur la rue où même sur la mer
Ça donne toujours sur la cour
C’est la chambre à personne, une chambre d’hôtel
Des milliers de gens y sont passés, s’y sont couchés mais n’y on rien laissé
C’est encore plus anonyme qu’une prison
Où les murs sont remplis de graffitis
C’est froid, c’est vide, ça se défend
Vous pouvez y rester dix ans
Ça ne garde rien de vous, ça attend
Que vous foutiez le camp
Le soir on traine pour y rentrer
On n’y revient que claqué, vanné
Y cherche vainement le sommeil
Dans sa chambre d’hôtel

(Mais) C’est merveilleux une chambre d‘hôtel avec toi
L’eau chaude coule froide
L’eau froide qui ne coule pas
C’est merveilleux, le voisin qui tape au mur
Et l’enseigne au néon qui projette sur le lit sa lueur rouge
C’est merveilleux, le lit dur avec toi,
C’est merveilleux, ce lit, ce lit où on ne dort pas
L’hôtelier qui vous menace tous les matins de vous virer
C’est merveilleux une chambre d’hôtel avec toi !
C’est merveilleux d’arrêter brusquement de faire l’amour
Pour se précipiter sur sa machine à écrire
Parce qu’on a une idée de chanson
Et qu’il ne faut pas qu’elle s’envole
C’est merveilleux cette vie folle,
Le papier au mur qui s’éclaire tout à coup
On y voit des oiseaux fous
Et des fleurs, des fleurs, sans pareilles
Dans sa chambre d’hôtel

(Mais) C’est encore plus triste, une chambre d’hôtel où tu n’es plus
C’est encore plus bête, une chambre d’hôtel où tu n’es plus
Ça peut bien donner sur la Floride
Ça donne toujours sur la cour
Le soir on traine pour y rentrer
Dans sa chambre d’hôtel
On y revient que claqué, vanné
Dans sa chambre d’hôtel
Y chercher vainement le sommeil,
Dans sa chambre d’hôtel
Dans sa chambre d’hôtel
Dans sa chambre d’hôtel

 
 


Facebook