Paroles officielles de la chanson «Les Peniches» :

Compositeurs : Rene Denoncin
Auteurs : Castel Serge
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Les Peniches"

LES PENICHES

Y’avait Bercy
Et puis y’avait
Dessus Bercy
Le ciel de mai
Et sous ce ciel
Plein de bouquets y’avait l’hôtel
Où l’on s’aimait
Et dans la chambre bleu d’azur
On voyait pendre à l’un des murs un vieux miroir
Ensoleillé
Qui
Jusqu’au soir
Nous reflétait

Les péniches
Nonchalantes qui flânaient
Et qui emportaient nos cœurs
Jusqu’aux îles du bonheur
Les péniches
Sur l’eau calme qui rêvaient
Comme nous deux mon amour
A un voyage au long cours

Y’avait Bercy
Et puis y’avait
A la folie
Ce lit défait
Et sur ce lit
Qui s’effeuillait
Y’avait la nuit
Qui nous berçait
Et puis y’avait
Ce vieux miroir
Qui s’éteignait
Pour ne plus voir
Mais il y’avait
Tant de ciel clair
Dans tes yeux verts
Que j’y voyais

Les péniches
Nonchalantes qui flânaient
Et qui emportaient nos cœurs
Jusqu’aux îles du bonheur
Les péniches
Sur l’eau calme qui rêvaient
Comme nous deux mon amour
A un voyage au long cours
Y’avait Bercy
Mais aujourd’hui
Dessus Bercy
Le ciel est gris
Et sous ce ciel
Décoloré
Il y’a l’hôtel
Où l’on s’aimait
Mais sur le lit
Tu n’es plus là
M’offrant ta vie
M’ouvrant tes bras
Et plus jamais
Je ne verrai
Dans le miroir
Qui s’est brisé

Les péniches
Nonchalantes qui flânaient
Et qui emportaient nos cœurs
Jusqu’aux îles du bonheur
Les péniches
Sur l’eau calme qui rêvaient
Comme nous deux mon amour
A un voyage au long cours

 
 


Facebook