Paroles officielles de la chanson «Deux Amoureux Sur Un Banc» :

Compositeurs : Henri Betti
Auteurs : André Hornez
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Deux Amoureux Sur Un Banc"

DEUX AMOUREUX SUR UN BANC

Deux amoureux s’embrassaient sur un banc
L’un contre l’autre enlacés tendrement
Plus rien pour eux n’existait alentour
L’univers c’était leur amour
Ils partageaient dans un même regard
Le même rêve et les mêmes espoirs
Ils n’avaient plus qu’une bouche pour deux
Il s’aimaient c’était merveilleux
Et bien des passants attendris
Les lorgnaient d’un air sympathique
Mais d’autre criaient : c’est inouï
Ça ne devrait pas être permis…
Deux amoureux s’embrassaient sur un banc
L’un contre l’autre enlacés tendrement
Et chaque instant les rendait plus heureux
Il s’aimaient c’était merveilleux
Mais voici que vient d’éclater
Une musique militaire
Les gens accourent de tous côtés
La Reine d’Angleterre va passer
Deux amoureux s’embrassaient sur un banc
L’un contre l’autre enlacés tendrement
La joie du monde habitait dans leurs yeux
Ils s’aimaient, c’était merveilleux
Le ciel s’est couvert tout à coup
Chacun s’enfuit devant l’orage
La pluie ruisselle de partout
Noyant la terre inondant tout …

Deux amoureux s’embrassaient sur un banc
L’un contre l’autre enlacés tendrement
Ils n’avaient même pas besoin de causer
Un soupir ça leur suffisait
Ils étaient là enlacés tous les deux
Dans un pays qui n’était rien qu’à eux
Ils étaient là et plus rien n’existait
Ils s’aimaient
Ils s’aimaient
Ils s’aimaient

 
 


Facebook