Paroles officielles de la chanson «L'interprétation» : Volo

Albums :

Paroles officielles de la chanson "L'interprétation"

Il m’accuse de l’avoir bousculé
Je m’excuse il me traite d’enculé
C’est une insulte à caractère homophobe
Mais c’est pas le moment de jouer les pédagogues
Il aimerait qu’on s’explique, moi je veux pas d’embrouilles
J’adopte la tactique anti-barrage en couilles
Mais apparemment lui il veut pas qu’on discute
Son credo c’est plutôt “je vais te crever fils de pute”
J’ai du mal à me faire à ce qu’il vient de dire

Refrain :
J’ai du mal et j’espère qu’il va y réfléchir
Sa réponse n’est pas la solution
Et je crois que son interprétation de la situation
Est denuée de réflexion

Je vois pas le coup partir j’ai le temps de rien faire
Rien ne sert de courir alors je reste à terre
Je reprends mes esprits j’essaye de me relever
Quand je vois la cavalerie de la BAC arriver
D’abord il se défend mais il a beau se débattre
Ils ont de l’entrainement il est seul il sont quatre
D’ailleurs un des agents exprime sans parabole
Un genre de “ferme ta geule ou je le frappe au sol”

Refrain

Je porte plainte par principe
J’accepte d’identifier le type
On lui commet d’office une avocate Car la comparution est immédiate
Je témoigne au tribunal au cours de l’instruction
Je signale la violence de l’interpellation
Mais le juge s’en bat et condamne l’accusé
À autant de mois de prison qu’il a de côtes cassées

Refrain

 
 


Facebook