Paroles officielles de la chanson «Funambule» : Christophe Cirillo

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Funambule"

On précipite nos vies
Pour toucher la lumière
Aller loin, loin d’ici
Par-delà les frontières

On précipite nos vies
Pour atteindre une étoile
Qui éclaire la sortie
Et fasse la vie moins pâle


Et comme la vie ne tient qu’à un fil
Je veux bien devenir sur-le-champ
Funambule au-dessus de la ville
Pour regarder s’embrasser les gens

Mille plaisirs mille envies
Pour survivre au désir
Se sentir épanoui
Même le jour de mourir

On va le coeur transi
Pour atteindre un sommet
Avoir l’air accompli
Aux yeux de l’être aimé

Et comme la vie ne tient qu’à un fil
Je veux bien devenir un instant
Funambule au-dessus de la ville
Pour regarder s’embrasser les gens

Et l’on y met le prix
Pour une part de glamour
Pour fausser compagnie
À l’ennui chaque jour

On quitte sans préavis
Sans penser à demain
Pour fuir la nostalgie
On se perd en chemin

Et comme la vie ne tient qu’à un fil
Je veux bien devenir sur-le-champ
Funambule acrobate immobile
Pour les voir s’aimer éperdument

On bascule c’est ainsi
Pour défier l’attraction
Perdre un peu ses appuis
Pour passer à l’action
Être au coeur de l’action

Et comme la vie ne tient qu’à un fil
Je veux bien devenir sur-le-champ
Funambule au-dessus de la ville
À regarder le monde autrement

 
 


Facebook