Paroles officielles de la chanson «Bozambo» : Claude Nougaro

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Bozambo"

Auteur: Claude Nougaro
Compositeurs: Claude Nougaro / Yvan Cassar / Eric Chevalier
Editions: Miss Terre / Yvan Cassar

BOZAMBO


J’ai choisi quelques tubes, deux ou trois pinceaux
Aujourd’hui je peins le tableau
Terminé les études, allez au boulot
C’est parti j’attaque le tableau

Le chevalet cabré, je brosse à larges touches
Un festival de gerbes, un concerto de touffes
Ca fait dresser le poil du pinceau qui se fraie
Un sentier lumineux dans la vierge forêt
Des serpents ravissants gambadent dans la brousse
Un tigre se déploie avec sa robe rousse
Il rugit de bonheur et bondit d’un bon beau
Car d’une liane d’or qui descend ? Bozambo
Bozambo, Bozambo, le roi de la forêt
Bozambo, Bozambo, ça mérite un arrêt.

Je tripote des tubes, j’essuie mes pinceaux
En scrutant l’état du tableau
J’ai pas pour habitude de lâcher l’morceau
Allez! à l’assaut Picasso

Bozambo, le portrait tout craché de mon âme
Cette épaisse forêt où pulsent des tam-tams
Bozambo le pygmée mais aux âmes bien nées
La hauteur n’atteint pas la grandeur des pygmées
Bozambo tu es beau, ta petite sagaie
Et ta chute de reins à damner tous les gays
Pose encore Bozambo! mais Bozambo se calte
Dans du noir d’ivoire, du bleu de cobalt
Il ne m’aura laissé pour éclairer ma jungle
Que dix petits croissants: les lunes de ses ongles

Je revisse mes tubes et d’un fin pinceau
Je me signe au bas du tableau
Une belle peinture mérite le repos
Je vais peindre des nues au dodo.

 
 


Facebook