Paroles officielles de la chanson «La Symphonie Pastorale» : Brigitte Fontaine

Compositeurs : Areski Belkacem
Auteurs : Brigitte Fontaine
Chanteurs : Brigitte Fontaine
Éditeurs : Allo Music Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Symphonie Pastorale"

LA SYMPHONIE PASTORALE


Je suis la Liaison Dangereuse
Entre les astres vénéneux
Aspirée par les nébuleuses
J’ai le Diable au Corps ou c’est Dieu
Errant entre les murs de feu
D’un antre Au Dessous du Volcan
Crachant la limonade bleue
Je fuis les Hauts de Hurlevent

Où se cacher dans ce pays
Que règlent le Rouge et le Noir
Pas une porte de sortie
De l’Autre côté du Miroir

Je suis la Machine Infernale
Et la Symphonie Pastorale

J’aspire aux matins en enfance
Où se calment les Possédés
Les matins transparents
Qui dansent
Balayés d’un vent d’Odyssée

Je rêve d’une sieste jaune
Dans le Gai Savoir de l’été
Loin de l’autel pervers où trônent Les Fleurs du Mal carbonisées
Et je m’en vais sur d’autres ailes
Laissant sans vice ni vertu
Aux Petites Filles Modèles
La Recherche du Temps Perdu

Je suis la Machine Infernale
Et la symphonie Pastorale

Dame à la licorne ennivrée
Je vis ma Saison en Enfer
Et puis je joue à chat perché
Dans le Silence de la Mer

Je suis le Lys dans la Vallée
Evanouie sous les baisers
Je suis la voiture d’Orphée
Parlant le langage des fées

Je conduirai Les Misérables
Aux palais des rois trépassés
Nous ferons des statues de sable
Aux Chemins de la Liberté

Je suis la Machine Infernale
Et la Symphonie Pastorale

 
 


Facebook