Paroles officielles de la chanson «Hirondelles (Les)» :

Compositeurs : Etienne Lorin
Auteurs : Bourvil
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Hirondelles (Les)"

Sous la fenêtre, se cache un nid d'hirondelle,
Innocemment, elle a sali le carreau.
Et ce décor s'étend comme une dentelle
On dirait de la neige que fait pleuvoir l'oiseau.
Sous la dentelle qu'elle fait maille par maille,
Un homme méchant lui crie furieux : "j’vais t’aider"
Au même instant tombe encore une autre maille,
Elle a eu peur,
C’ n'était pas pour le narguer.
L'homme veut la tuer mais sa femme fait : chut… à l’oiseau
Et à son homme, humainement, elle dit bien haut :

R.
I’ n’faut pas tuer les hirondelles,
C’est un oiseau très utile.
Car elles attrapent d'un coup d'aile
Les p'tits insectes nuisibles.
Je sais qu’elles font sur les fenêtres
Des choses pas très propr’s peut-être,
Mais pardonnez leur, tout cela n'est rien
Auprès de c’que fait un humain.
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
Regardez-la passer là-bas,
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
Elle voudrait bien qu'on n’la tue pas.

2.
Un brave soldat, pendant une triste guerre,
Avait tell'ment l'habitude de fair’ "pan-pan"
Qu'un certain jour, quand il était à l’arrière,
II tuait les hirondelles histoire de passer l’temps.
Mais 1’général l'apercevant l'interpelle :
Lui dit : hep ! là ! tu n’sais donc pas qu'un soldat
Ce n'est pas fait pour tuer les p'tit's hirondelles,
Faut être humain, ordonna t-il au p'tit gars
Mais le p’tit gars très étonné dit : j’comprends pas.
Et l'général lui répondit : écoute bien ça :

R.
I’ n’faut pas tuer les hirondelles,
C’est un oiseau très utile.
Car elles attrapent d'un coup d'aile
Les p'tits insectes nuisibles.
Je sais que les colombophiles
Ne les trouv’nt pas très utiles,
Qu’importe après tout !
Nous serons vainqueurs
Grâce à nos pigeons voyageurs.
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
Regardez-la passer là-bas
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
Il voudrait bien qu'on n’la tue pas.

Après le 2ème Refrain

1.
Parlé
Y en a d'autres, qu'il a répondu le soldat, parce qu'il se rendait bien compte...
Alors ça lui a donné une idée, y s'est dit : pourquoi je ne serais pas on oiseau utile aussi
Moi ?... alors y s’est déguisé en hirondelle, il est parti devant l'ennemi, puis y s'est mis à faire :

Chant
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
Regardez -moi passer par là,
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
Je voudrais bien qu’on me tue pas.

2.
Parlé
Alors y n'ont pas tiré dessus... y l'ont pris pour une hirondelle… y les a eus hein… Remarquez bien, que si y n'ont pas tiré dessus, c'est uniquement parce que chez eux aussi, dans les écoles, quand y sont tout petits on leur dit :...d'ailleurs, dans le monde entier on nous le dit que :

Chant
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
I' n'faut pas tuer les hirondelles,
Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui, Cui
J' voudrais bien en être une aussi.

 
 


Facebook