Paroles officielles de la chanson «Idylle» : Bourvil

Compositeurs : Metehen Pierre
Chanteurs : Bourvil
Auteurs : Guy Lionel
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Idylle"

1.
Nous nous sommes connus un premier Mai.
C’était par un’ très bell’ journée de pluie,
Flic – floc, floc – flic, flic – floc, comm’ il pleuvait
Et tu n’avais pas de parapluie ! …
Oui mais, heureusement pour nous ma chèr’
Que moi, eh ! bien j’en avais pas non plus
Et c’est pourquoi sous la mêm’ port’ cochèr’
Je t’ai rencontrée et tu m’as plu !…
Parlé : c’est l’cas d’le dir’
Qu’est- ce qui tombait !…

R.
Maint’nant je vois qu’papa avait raison
Quand il m’disait que pour sa mie,
On s’rait capabl’ de fair’ de la prison,
Ou mêm’ encor’ on donnerait sa vie !…

2.
Chérie, tu te souviens de nos folies ?
Au p’tit " ciné " tout un après midi,
Caresses ! … douceurs ! … hum !… hum !…. et des baisers !…
On voyait l’même’ film sans s’en lasser…
Et puis gentill’ tu me disait le soir
Tous deux, chaque minut’ semble des heur’s
Pouvoir vieillir sans s’en apercevoir
C’est bien le secret du vrai bonheur.

R.
Maint’nant je vois qu’papa avait raison
Quand il m’disait que pour sa mie,
On s’rait capabl’ de fair’ de la prison,
Ou mêm’ encor’ on donnerait sa vie !…

3.
Hélas deux jours après tu m’as quitté
En me prenant tout’s mes économies,
Alors, aigri, j’ach’tai mais à crédit
Un peu de poison pour te tuer.
Oui mais, j’ai mis longtemps à te r’trouver,
Et mon poison s’étant tout éventé,
Je pris mon grand fusil d’un air farouch’
Mais t’avais volé tout’s mes cartouch’s
Parlé : Ah ! sapristi !…

R.
Saisissant mon couteau, et furibond,
Oui j’ai voulu te tuer ma mie,
Mais j’ai eu peur de fair’ de la prison,
Et c’est pour ça que t’es encor’ en vie
Parlé : Ell’ l’a échappé bell’ !…

 
 


Facebook