Paroles officielles de la chanson «Dernier Espoir» : Anatole Peterson

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Dernier Espoir"

NARRATION : Cette fois dans l'atelier, l'énorme Mouillepattophone était fini devant moi. Je savais qu'il allait servir d'arme contre Esclaffo et ses amis. Le bruit allait les éliminer une fois pour toutes. Bobby et son assistant Pepo faisaient les dernières tentatives pour inverser le fonctionnement de la machine. Apres le cake au raisin, tout allait y passer !
BOBBY: Et si je mets un crouton de pain...
Shioum plafglim plof
PEPO: Il faut tenter un grand verre d'eau...
Glou glou gom burp
BOBBY: Et si je mets un bout d'boudin...
Blug glurp hloug dop
PEPO : Moi, je préfère un vieux cageot...
Crac clac pifpaf
BOBBY: Je sacrifie ma savonnette...
Gliizzz Uii boum baf
PEPO : Et si je jette ma chaussure...
Pofpoftchak tchak
BOBBY: Je veux bien donner ma casquette...
Couic clac toe tof
PEPO : Ou essayer les épluchures:
Zop bing glap vlang
BOBBY : Stop ! On arrête, Pepo... Il aurait fallu quelque chose de pur comme l'eau, de dur comme la pierre, et de gros comme un chupito. Il aurait fallu le mettre dans l'entonnoir, là-haut.
PEPO : Un diamant!
BOBBY : Réfléchis avant de te taire ! T'as dejà vu un diamant gros comme un chupito ?
Le bruit s 'arrête.
BOBBY : Cette fois, c'est fini. On n'y arrivera pas. Il faut choisir entre Anatole ou la musique.
PICTOBRUIT : Rire Tony Truand

 
 


Facebook