Paroles officielles de la chanson «La Cavalerie Arrive» : Anatole Peterson

Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Cavalerie Arrive"

On voit le cochon, Anatole et Lola qui arrivent

TONY TRUAND : Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Arrêtez-les !
NARRATION : Mais on n'arrête pas un cochon quand il a une Lola qui lui pend au nez. Moi, je faisais une danse du ventre spécial goret. Rien de mieux pour faire courir les petits cochons. Par contre, c'est le petit Anatole qui commençait à se sentir mal. D'abord parce qu'il avait le mal de mer, enfin le mal de cochon... Mais surtout parce que les fausses notes commençaient à le faire tomber dans les choux. Au moment où il a lâché le diamant, j'ai sauté à terre et j'ai réussi à l'attraper. Je me le suis mis sous le bras et j'ai commencé à grimper dans la machine.
L'orchestre avait arrêté de jouer, mais maintenant, c'était tous les bruits de la ville qui devenaient de pire en pire à cause du Mouillepattophone inverse. Cette fois, le pauvre Anatole devait être dans les choux, complètement dans les choux, mais dans les choux de chez les choux... Et moi, j'allais le rejoindre dans ses choux si ça continuait, tout ce boucan. Mais je grimpais toujours plus pendant que Tony truand hurlait de bonheur.
TONY TRUAND : Ah, c'est laid ! C'est laid ! C'est bon comme c'est laid !
NARRATION : C'est à ce moment là que je me suis retrouvé devant l'entonnoir. J'ai pas hesité. J'ai jeté le diamant dedans, et là...
Silence brutal
NARRATION : Tout s'est arrêté.
Silence.
NARRATION : Je vous le remets pour bien voir la différence.
Gros bruit, puis silence.
NARRATION : Un peu de silence dans ce monde de brutes. On n'entendait que le bruit du diamant qui rebondissait pour trouver sa place dans l'engrenage. Ca faisait exactement le bruit d'une goutte d'eau.
PICTOBRUIT : Goutte d'eau

 
 


Facebook