Paroles officielles de la chanson «La Chanson De L Esclaffo Club» : Anatole Peterson

Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Chanson De L Esclaffo Club"

ESCLAFFO : Amigos, c'est le Churro à Mouillepatte. Il a apporté una trompetta !!! On en a pas vu une depuis des mois !
Esclaffo joue le theme ä la trompette puis se met à chanter
Chant ESCLAFFO :
Viens voir par là, petit, tu vas entendre ce que c'est que de la musique.
C'est pas l'orchestre symphonique mais on y met du coeur à faire swinguer les pacemakers !
Ecoute les chansons qui se promènent dans ma maison.
Faites les honneurs de la maison d'Esclaffo, et danse, oui danse avec nous, Churro !
(Refrain)
Taper nos chansons dans tes mains.
La vie ça manque jamais d'entrain
Quand on fait la musique ensemble
Les méchants tremblent
Et les jours semblent
Plus doux, plus tendres
(reprise par les enfants :)
Viens... chanter nos refrains clandestins.
La vie ça manque jamais d'entrain
Quand on fait la musique ensemble
Les méchants tremblent
Et les jours semblent
Plus doux, plus tendres
Prêt à taper sur le dos du Sourdo, Pepito.
Hé ! Soledad ma chérie! Allez du nerf du nerf sur les shakers.
Hé ! Paolo mon gars, fait chanter la cuica
Et on s'endort pas sur les cloches Rosetta,
Allez Venga !!
Il suffit d'une note de musique et ça me chatouille le nostalgique !
Ah Churro, ton Papa, il écrivait des chansons magnifiques, les gens en restaient babas.
LOLA:
Tu vois je t'avais dit que ton père était pas loin. II suffit de suivre la musique !
ANATOLE:
Ben, pour le moment, je le vois pas.
LOLA:
J'aime bien le petit brun avec les cloches...
ANATOLE:
Tu rigoles ! Même une pendule fait mieux de la musique.
LOLA:
Une pendule, ça a pas des petits yeux comme des noisettes, avec un regard qui me fait fondre...
ANATOLE:
Tais-toi, Lola.
NARRATION : Oh la la la la la... Madre de Dios de Punta del Sol de Copa Pastaga d'Infierno, ça commençait très fort cette histoire de San Balajo. Moi, quand je peux me trémousser le balazinzin sur un air de fanfare, je suis pas la dernière à faire sauter le bouchon... Sauf que c'est là que les choses ont commencé à se gâter.
PICTOBRUIT : Aboiement de chien.

 
 


Facebook