Paroles officielles de la chanson «Renvoye» : Anatole Peterson

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Renvoye"

Bruit de pipos mal accordés, et mauvais accords au piano.
NARRATION : Et voilà... Nous y sommes. Le collège des Toupies, à Fontelune... Alors, bienvenue! Toute l'histoire va commencer ici... Mais il faut d'abord que je...
Mme BARTOCIMBOLDO (hurlant en plaquant un accord terrifiant): Monsieur Mouillepatte... !!!
La musique s'arrête.
NARRATION : Ah ben non. Trop tard. Ca a commencé. Je vous le remets quand même :
Rembobinage de bande, nouveau cri de Bartocimboldo :
BARTOCIMBOLDO : Monsieur Mouillepatte !!
NARRATION : Cette voix mélodieuse, vous la reconnaissez, c'est celle de Mme Bartocimboldo, la prof de musique. Et Monsieur Mouillepatte , c'est lui. Non, pas le petit frisé, celui à gauche, non, derrière, oui, lui... pas gros : un peu rond... oui, lui, là...
ANATOLE : Moi ?
BARTOCIMBOLDO : Oui, vous. Malotru !
ANATOLE : Malotru ? Ah non, alors c'est pas moi... Moi c'est « Anatole », et vous ?
BARTOCIMBOLDO : Bougre d'âne !
ANATOLE : Enchanté.
Rires de la classe.
ANATOLE : Je vous avais pas entendue, j'ai toujours des bouchons dans les oreilles pendant vos leçons.
Rires
BARTOCIMBOLDO : Monsieur Mouillepatte, vous allez faire de la musique, comme tout le monde !
ANATOLE : De la musique ? Vous appelez ça de la musique ? Est-ce que quelqu'un ici a déjà entendu de la musique dans cette salle ?
Rires.
Tandis que Lola reprend, on entend en arrière plan la fin de la discussion, du genre « Et comment ga s'appelle si ce n'est pas de la musique ? » « Du bruit, chère Madame. » « Non Monsieur, c'est du pipo », « C'est exactement ce que je vous dis, c'est du pipo ce que vous faites ici», « Alors maintenant, Mouillepatte, vous allez sortir votre pipo de votre cartable »
NARRATI0N : Je vous présente donc Anatole Mouillepatte. Son vrai nom c'est Peterson, Anatole Peterson. Bon, Mouillepatte, c'est un faux nom qu'il a depuis la naissance pour ne pas se faire remarquer dans la vie normale. Parce que, regardez bien... Derrière cette bouille rondouillarde se cache le plus redoutable des détectives ! Anatole Peterson. Ouh la... Planquez vous... J'ai l'impression que ça tourne mal...
BARTOCIMBOLDO : Dehors ! Sortez, Mouillepatte ! Je ne veux plus vous voir, pendant une semaine.
ANATOLE : Adieu la compagnie.
ENFANTS : Salut Anatole !
PICTOBRUIT : La porte claque

 
 


Facebook