Paroles officielles de la chanson «Simple Mortel» :

Compositeurs : Axel Bauer
Éditeurs : Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Simple Mortel"

Installed on earth
He grew up as his parents forget
Who they are
They are themselves children
Who are children
Then they remember
The blue of the blue
The flight of swallows and taste of blackberry and cinnamon
The eternal snow
And the laughter far outweigh
The concerns of the vicissitudes of the next day
The material world
And finally they forget
They had become
For a time
Mere mortals
Simple deadly!
Thus goes all traces of the World
Everything is read and the wall grew up around him
Aurora give way to thunderstorms
And the colors will fade
The gray clouds herald the end of solstice
And precipices in the gutter
Are most of the depths
Hence one can fall from the top down high
High in the sky
Only stars
Gardent still treasure our innocence
They call us! A listen to the voice that speaks to us
From time or we were gods
Kings immortal
Now that we have become mere mortals
Singles fatal!
Thus happen
All traces of the World
Posted in the sand
While declining to read
When circles water guess
Between the lines
Those who laugh at their plight
Those who leave their dreams
Those who sublimate and those who remain
And others who have leftovers

Posé sur la terre
Il grandit à mesure que ses parents oublient
Qui ils sont
Qu'ils sont eux même des enfants
Qui font des enfants
Alors ils se rappellent
Le bleu de l'azur
Le vol des hirondelles et le goût de la mûre et la cannelle
La neige éternelle
Et les rires les emportent loin
Des soucis des vicissitudes du lendemain
Le monde matériel
Et enfin ils oublient
Qu'ils étaient devenus
Pour un temps
De simples mortels
Simple mortel !
Ainsi se passent toutes les traces du monde
Tout se suit et le mur grandit autour de lui
Les aurores cèdent la place aux orages
Et les couleurs des auras s'effacent
Les nuages gris annoncent la fin du solstice
Et les précipices dans le caniveau
Ne sont plus des abysses
D'où l'on peut tomber de haut tomber de haut
Haut dans le ciel
Seules les étoiles
Gardent encore le trésor de notre innocence
Elles nous appellent ! A écouter la voix qui nous parle
Du temps ou nous étions des dieux
Des rois immortels
Maintenant que nous sommes devenus de simples mortels
Simples mortels !
Ainsi se passent
Toutes les traces du monde
Inscrites dans le sable
Tout se lit se décline
Quand les cercles de l'eau se devinent
Entre les lignes
Ceux qui rient de leur sort
Ceux qui sortent de leurs rêves
Ceux qui subliment et ceux qui restent
Et les autres qui n'ont que les restes

 
 


Facebook