Paroles officielles de la chanson «Friedland» :

Compositeurs : Jane Birkin
Éditeurs : Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Friedland"

L était une fois
Une jambe de bois
Qui cherchait un amateur
Elle se dit ' Ma foi
Si personne ne veut de moi
Je me fous une balle en plein cÅ?ur '
Mais voilà qu'soudain
Elle entend au loin
Une sonnerie de clairon
Elle se dit : ' Parfait
C'est le moment ou jamais
D'me trouver une situation '
Arrivée sur l'champ d'bataille
Au plus fort de la mitraille
Elle croise un boulet d'canon
Qui sifflait à pleins poumons

Elle lui dit : ' Mon pote
Ta p'tite gueule me botte
Toi qui vas tuer les cosaques
Soit donc un amour
Fais pour moi un p'tit détour
Avant d'partir à l'attaque
Mais voilà le hic
J'aime pas les moujiks
Et si tu veux m'arranger
Tourne plutôt casaque
Passe du coté des cosaques
Vise moi c't'officier français
Si tu lui fauches une guibole
Tu peux me croire sur parole
Qu'si la gangrène s'y met pas
Je serai sa jambe de bois '

' C'est bien délicat
Ce que tu m'demandes là '
Répondit l'boulet d'canon
' T'as une tête de bois
C'est pour ça qu'tu comprends pas
Que c'est d'la haute trahison
Mais va, te frappe pas
N'fais pas cette gueule-lÃ
Allons n'aies plus d'amertume
Que ne f'rait-on pas
Pour une jolie jambe de bois
J'vais lui voler dans les plumes '
Et le voilà qui s'élance
Mais pour comble de malchance
L'officier qui vient d'le voir
Se baisse et l'prend en pleine poire

' Espèce de crétin
Ã?a c'est pas malin '
S'écria la jambe de bois
' Maint'nant qu'il est mort
Il n'a plus besoin d'support
J'ai eu tort d'compter sur toi '
' Tu m'prends pour un con '
Dit l'boulet d'canon
' Mais moi j'vais bien t'posséder
La colère le saoule
Et le v'là qui perd la boule
Il s'en va tout dégoiser
Ils passèrent en cour martiale
Et pour sauver la morale
La petite fut condamnée
Ã? avoir l'boulet au pied
' Mais c'est qu'ça m'fait une belle jambe
De t'voir toujours dans ma jambe '
S'écria la jambe de bois
' Pourvu qu'ça dure
Je touch' du bois... '

L Closed was once
A wooden leg
Who was looking for an amateur
She said 'My faith
If nobody wants me
I am a crazy ball in the open cÅ "ur '
But voilà qu'soudain
It intends to far
A ringing bugle
She said: 'Perfect
This is the time or never
To find me a situation '
Arrivà © e on the field of battle
At the height of the mitraille
It crosses a ball to cannon
Who was blowing à full lungs

She said: 'My friend
Ta gueule p'tite me boot
You who are going to kill the Cossacks
This means love
Make for me a little dà © tour
Before starting the attack Ã
But the rub voilÃ
I do not like the moujiks
And if you want m'arranger
Turn plutÃ't casaque
Switches from cotà © of Cossacks
Vise me c't'officier franà § ais
If you cut him a guibole
You can believe me on parole
Qu'si the gangrà ¨ did not place
I will be his wooden leg '

'That's dà © licat
What you m'demandes là '
RÃ © pondit the ball to cannon
'Got a tà ª te wood
For à § a qu'tu not understand
That is high treason
But will not you strike
N'fais not this mouth-lÃ
Let n'aies more bitterness
What do we not f'rait
For a nice wooden leg
J'vais fly him in feathers'
And voilà which s'à © launches
But height of bad luck
The officer just see
With decline and takes full pear

'¨ Espà of this creates tin
à ? is not a smart '
© S'Ã shouted the wooden leg
'Maint'nant he died
It no longer needs support
I was wrong to count on you '
'You m'prends for a con'
Says the ball to cannon
'But I j'vais well t'possà © der
The colà ¨ re le drunk
And v'là who loses the ball
It goes all dà © goiser
They passà ¨ rent in court martial
And to save morality
Little was condamnà © e
à ? have the ball at the foot
'But it qu'Ã § a m'fait a beautiful leg
From t'voir always in my leg '
© S'Ã shouted the wooden leg
'Provided qu'Ã § lasted
I touch 'wood ... '

 
 


Facebook