Paroles officielles de la chanson «C'est De L'eau, C'est Du Vent» :

Compositeurs : Alice Dona
Auteurs : Pierre Delanoe
Éditeurs : Soc Maneges, Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "C'est De L'eau, C'est Du Vent"

Mon premier ami n'est plus qu'un point sur l'horizon.
Mon premier amour n'a déjà plus de nom
Et quand je regarde la photo de ce petit garçon
Je reconnais à peine mon visage.
Ma première voiture, j'en étais fou, j'en étais fier
Ce n'est désormais qu'un pauvre tas de fer.
Ma première chanson qui devait faire chanter toute la Terre
Je l'ai laissée sur de lointains rivages.

{Refrain:}
C'est de l'eau, c'est du vent
Que l'on boit et puis que l'on oublie
Sable fin et mouvant
Et mes pas se perdent dans la nuit

Merveilleux soleil qui nous redonne chaque jour
L'illusion de croire qu'on durera toujours.
Merveilleuse fille d'aujourd'hui toi qui es mon amour
Parce que tu es sage comme une image.

C'est de l'eau, c'est du vent
Que je tiens au creux de mes deux mains.
Sable fin et mouvant
Qui recouvre les pierres du chemin.

Tant que je vivrai, je boirai l'eau et le grand vent
A pleines gorgées dans le matin levant
Sans jamais rien regretter d'hier en me disant que demain
J'en aurai encore bien davantage.

{au Refrain, x3}

My first friend n' is more qu' a point on l' horizon. My first love n' already more name has And when I look at the photograph of this little boy I recognize hardly my face. My first car, j' in stays insane, j' in stays proud This n' is from now on qu' a poor iron heap. My first song which was to make sing all the Earth I l' left on distances shores. {Refrain:} C' is of l' water, c' is wind That l' one drinks and then that l' one forgets Sand fine and moving And my steps are lost in the night Marvellous sun which gives again us each day L' illusion to believe qu' one will always last. Marvellous girl d' aujourd' today you which are my love Because you are wise like an image. C' is of l' water, c' is wind That I hold with the hollow of my two hands. Sand fine and moving Who recovers the stones of the way. As long as I will live, I will drink l' water and high wind With full mouthfuls in the raising morning Without never anything to regret d' yesterday by saying to me that tomorrow J' in will have still well more. {with the Refrain, x3}

 
 


Facebook