Paroles officielles de la chanson «Les Enfants» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Les Enfants"

Tous les enfants dans leurs draps
Dorment d'un sommeil innocent,
Innocent enfant.
La nuit est un doux refuge de rêves.

Des fils de soie reposent sur les cils de l'enfant,
Innocent enfant.
Que le blanc linge te protége !
J'aurais bien été ton grand grand frére.

Je t'aurais gardé dans ton lit
Je t'aurais monté de longues histoires.
Sapristi, tu te serais endormi !

Tous les enfants dans leurs draps
Dorment d'un sommeil innocent,
Innocent enfant.
La nuit est un doux refuge de rêves.
Des fils de soie reposent sur les cils de l'enfant,
Innocent enfant.
Que le blanc linge te protége !

Dors, de ton sommeil d' or dors !
Petits et grands,
Les enfants sont d'or et d'argent,
Faufilés de fils blancs.
Grands et petits,
Les enfants aiment la vanille.

Dans le train de spéculoos,
Dans le train de massepain,Dans le train de l'enfant,
Sur le dernier wagon un coffre fort
Avec la gomme des parents, dedans.
Le ciel est plein de nuages et de paysages.
Nuages coton bleu blanc blond au-dessus du village.
Le vent descend dans la rue,
Prend le chapeau du passant.
Que l'enfant prend, le lance dans le vent.
Le chapeau du passant dans les nuages de l'enfant
Au-dessus du village.
Le ciel des grands est beaucoup plus petit
Que le ciel des enfants.

 
 


Facebook