Paroles officielles de la chanson «Coupe, Coupe, Tonton Macoute» : Louis Chedid

Compositeurs : Louis Chedid
Auteurs : Louis Chedid
Chanteurs : Louis Chedid
Éditeurs : Publications Francis Day, Editions Louis Chedid
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Coupe, Coupe, Tonton Macoute"

De la latine Amérique, de l'Asie à l'Afrique
De Bangui à Bangkok, du grain de riz au manioc
Toujours des Somoza, des Papa Doc dans le stock
A la radio, à la télé, sur les électrophones
Dans les aéroports, les supermarchés, ça résonne
Toujours la même musique, les mêmes paroles,
Toujours la même chanson,

Coupe, coupe, Tonton Macoute,
Faut les avoir coûte que coûte
Tape, tape, Tonton primate
Mets-les moi échec et mat
Tue, tue, Tonton tordu
Tous ces hurluberlus

Y'a les stars d'la machette, les mordus du pendule
Coup d'poing américain qui vous laisse courbatu
La lampe à souder, la gégène
Y'a la loi du Talion, l'immersion, la strangulation
L'coup du tesson, du goudron, d'la tête sous l'édredon
L'exécution sans sommation, toujours la même chanson,

Coupe, coupe, Tonton Macoute,
Faut les avoir coûte que coûte
Tape, tape, Tonton primate
Mets-les moi échec et mat
Tue, tue, Tonton tordu
Tous ces hurluberlus

Coupe, coupe, Tonton Macoute,
Tape, tape, Tonton primate

Dans nos pays civilisés, y'a plus d'humanité
De Paris à New-York, c'est beaucoup plus soigné
De Rome à Vladivostok, beaucoup plus propre
Quel revolver, le silencieux ! le fusil à lunette,
Le coup d'la bactérie au bout du parapluie
Complet veston, attaché-case, c'est le

Blues, blues du Tonton barbouze
Qui salit jamais sa blouse
Pan, pan, du Tonton truand
Qui fait ça élégamment
Boum, boum, du Tonton tueur,
Du Tonton flingueur

Blues, blues du Tonton barbouze
Qui salit jamais sa blouse
Pan, pan, du Tonton truand
Qui fait ça élégamment
Boum, boum, du Tonton tueur,
Du Tonton flingueur
(ad lib)

 
 


Facebook