Paroles officielles de la chanson «Fast Life» : Ryan Leslie

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Fast Life"

Héroine, crack, dans mon compte en banque
J'pèse quelques kilos,
J'aime les gros derrières, c'est la faute à J.Lo,
Traîne avec mes gangsters, de Paname à Rio,
Fier j'sais pas quand m'taire
Poing levé aux J.O.
J'fume que du bon bédot, jusqu'au mégot
Ne porte que de vrais métaux, je suis un vrai négro.
J'ecrivais mes textes dans le métro, les giros à mes fesses dans le rétro.
9.2. viens pécho, ghetto millionaire izi miyayo.
1,2,3 pour le zeyo, tournée mondiale comme Ryan et Ne-yo.
Sorti de la street avec brio,
Mélodie des briques j'suis un griot, criminel titre de ma bio
Trouve moi sur un yacht, me et ma biatch

When your back's against the wall,
Do you give up or keep going,
If you never try at all,
Then you end up never knowing,
Fast life

La concurrence est dans le journal, mourante à l'hôpital
As comme Franck Lucas, j'prend la place aux ritals,
Double poney dans le futal, mieux vaut m'avoir en photo que dans le vu-ca,
Aussi méchant est-il pourquoi? maître Yoda celle-ci est pour toi,
Hustler jusqu'à, qu' Marine Le Pen porte la burka,
À quoi sert d'avoir vécu, sans avoir vaincu
Sorti d'calèche j'suis balèse comme ma sécu.
J'erre dans les rues de boulbi, chante l'été fais du biff
J'suis cigale et fourmi,
Derrière lunettes Vuitton Louis,
J'ai tout vu rien ne m'éblouit,
Mais qui sont-ils vraiment vous êtes qui? B20 Ryan Leslie i.z.i

When your back's against the wall,
Do you give up or keep going,
If you never try at all,
Then you end up never knowing,
Fast life

Aéroport de Miami
Paré au top c'est lunatic fils,
Ma team ne compte plus ses victimes,
Mes ennemis tombent comme des quilles bowling,
Un million cash Vegas all in, ballin’ gros bolides, bsartou partout j'rentre en jogging.
Fast life, j'fais l'taff, j'roule avec des pirates, faites gaffe

 
 


Facebook