Paroles officielles de la chanson «Le Seul, L'unique» : Brasco

Compositeurs : Skread
Auteurs : Brasco
Chanteurs : Brasco
Éditeurs : 7Th Magnitude, Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Seul, L'unique"

J’ai trop médité avec les ombres il est temps que je montre mon crâne
Je vais pas hésiter à foutre le désordre pour que je monte en grade
Dans le rap, je pète un câble , confond pas avec les autres
J’ai donné mon sang, si je pouvais, j’aurais donner mes os
Yeah ! dans ta zone, faites place au roi dela piste
Goûte ce cocktail fait maison parce que tu bois de la pisse
C’est magnifique, toutes les boites de paris flippent
Parce que par ici, le rap tient plus debout comme Larry Flynt
Qu’ils prennent la fuite, faut cavaler ses traîtres
Parie vite, j’ai le cheval noir du cavalier sans tête
Les sexys veulent du frais, j’ai le style unique
Que j’asse une putain de piscine avec leurs strings humides
Si je t‚illumines c’est que j’ai pris des gros risques
Viens pas chercher le terroriste pour prouver ton héroïsme
Ceux qui disaient que j’aurais pas dû viser le rap
Je les emmerde c’est ma vie ma carrière de misérable.

REFRAIN
Je fais pas parti de ceux que tu imites
Je suis pas venu faire le timide
Les jaloux veulent qu’on m’élimine
Parce que je suis unique je suis unique
Comme toi ou lui, y a pas de magie
C’est pour ça que je milite
Je suis qu’une machine, dès qu’y a plus de limites
Je suis unique dans la ville, je suis unique

II me reste que mes couilles et mes textes que j’améliore
Je viens mettre de l’ordre, je suis un pirate, je peux pas coulé sans ramené l’or
Une mise à mort qui va scié le cop,grillé le porc
Faire sauter le coffre plein d’oseille à en oublier le code
Ecoute bien mon texte il est franc. Nique sa mère !
Je tente le rap même si c’est une cacahuète pour des éléphants
Serre tes fesses, face à l‚abominable
Brasco rappelle-toi celui que t’appelais l’ado-minable
Il vient fâché dans le disque, placé l’emprise, en piste
Pour que ses putes pleurent comme chez le dentiste
Tout casser dans ce bizz, faut caser l’artiste, Brasco
Le reuf peace rap sans faire de reprise
Je reprends du service, ma seule tentative
Pour sortir du sous-sol avec mon style compatible.
Je tiens le coup avec mes gars. Les porcs nous les égorgeons.
Ils ont compris qu’on mélange pas les serviettes et les torchons

REFRAIN

J‚ai beau caché ma dégaine d’afro fâché
Ca se voit sur ma gueule que j’ai une haine à propager
Mc t’es en danger, quand je tue par kilo
Quand je pose, trop balèze, comme le cul à J-Lo
Frère, t’y vois plus clair, j’ai le flow trop limpide
Je suis l’athlète qui allume son joint avec la flamme olympique
Dans le son dans la voix et dans le fond et la forme c’est dansant
C’est ma force, c’est tranchant
Gagné ma guerre mon seul désir ultime
Je suis le bourreau de la guillotine qui mutile les inutiles
Je peux pas partir. J’ai des choses à régler
Mets toi à côté ou meurs si tu oses m’arrêter
Pour ceux qui voulaient me pousser dans la boue
Tout leur mépris me laisse un sale goût dans la bouche
Une soif de vengeance un plat de résistance
C’est Brasco qui se lance alors garde tes distances, basta.

REFRAIN

 
 


Facebook