Paroles officielles de la chanson «Mon Peze» : Oxmo Puccino

Paroles officielles de la chanson "Mon Peze"

Créditiens et créditiennes, bonsoir
Le temps est venu d’honorer vos dettes
Après ce morceau, quand vous aurez bien ri
Viendra l’addition

Ce son c'est pour les bouffons et les gangsters
Ceux qui dépensent par le caleçon ceux qui payent avec l'holster
M'en veux pas si j'faisais du pèze je sais ce que c'est
Que d'être à sec à la quête aux obsèques d'un pote.
Donc, sur ce sujet, jamais d'excès de zèle,
De source sûre, tu peux crever d'un bretzel
Tout est dit donnes, rends mon pèze car si tu te casses demain
tes proches, ta maîtresse, tes gosses, froisseront le testament
Rends-le moi que je claque tout, personne n'hérite,
T'arriveras troisième couplet c'est que je le mérite.
Maintenant tu donnes ! Mon deuxième album etait bénévole
Autant de peine qu'en Sibérie, danse baby vole
Et puis c'est si terrible, t'y croirais pas si c'est gratuit
Les gens ont besoin de prix j'vais pas te le traduire
Je suis venu quand même
J'savais que t'avais pas mon pesos
Tu l'as claqué avec une pale copie de Kate Moss

Rend-moi mon pèze

Rends-moi ce que j'tai prêté,
Et remonte ce truc, ou comment j'vais te traiter
J'ai pas dit rends-moi ma baise, rends-moi pèze
Perds tes habitudes, ou je donne ton nom
O x mo ainsi ça s'épelle, tu ne peux test,
Expulse toutes ces hypothèses de ta tête
Pour faire du pèze faut des carabines à baratine
Après les booms, gros globe trotter dans les bars à tinpes
J'ai connu l'argent du risque avant la sueur du taf
Surtout le salaire de la peur avant celle du taf
Humm, rends-moi en beaucoup, que je récupère un peu de ce qu'on
M'a volé, on partagera mon pochon de skonk
C'est thieb oujem pour mes amis,
A l'addition j'ai vu ton billet, dis où tu l'as mis ?
Papy, les imbéciles, ils disent que c'est le leur
Incompris ou pas cotisent même si ils pleurent !

Rends-moi mon pèze

Les naïfs pensent que le pèze retient la belle
J'en ai connu des belles, t'en as peut-être fait une mère
Vous paierez plus que le puissiez
Apprends que le pèze se paye au kilodrame
On croque ta cuisse comme les huissiers
Mon texte est grave, comme le pèze trop froid
Tous les chemins du pèze mènent au père Lachaise
Train couchette bondé tu perds même la chaise

Rends-moi mon pèze

 
 


Facebook