Paroles officielles de la chanson «Derrière Les Projecteurs» : Oxmo Puccino

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Derrière Les Projecteurs"

Le jour où je mourrai ne pleurez pas pour moi,
Faites pas semblant, j´ai vu trop de gens le faire
J´vais pas kiffer si je vais en enfer
On se croit puissant, on s´en dispense,
Moi j´y pense chaque jour car ça n´arrive pas
Que dans les films,
La mort c´est simple comme un coup de fil
De fer barbelé, et à l´heure ou je te parle
Mon moral, n´est même pas sapé
Faut que tu captes cet état d´esprit.
Quand je ris c´est de l´illusion
Un peu de zique, et de weed ambiance en fusion
Tu me critiques mais j ai les clés du paradis sur Terre
Je maîtrise toutes les positions, toi c´est que les chiffres impairs
Je erre en laser, dans les autos ou les airs
J´inspire, voici mon entrée dans la poposphère
Aucun compromis, c´est ox pour te satisfaire
Tisse ma fierté, à chaque rime sans mystère
Puis disparais

Refrain(x2)
Derrière les projecteurs
Tu compteras sur tes protecteurs
Ils seront pas là, il fera sombre et froid
De derrière j´observe,
Papillon tu t´es brûlé mais on a aimé tes ailes

Je traîne ma noblesse des ruelles
Dans ce monde cruel, mais si beau qu´il nous blesse l´oeil
Aux principes fidèles, demande autour
Mais si je te connais ni d´Ève ni d´Adam
Me demande pas si ça cartonne,
Ta cousine ou ton frangin chante
Franchement y´a trop de clowns sous le chapiteau
Ce qu´il y a de positif dans la zique
C´est toi qui l´emmène, qui dit producteur
Dit produit t´es qu´une mamelle chez le laitier
Je tire ma diététique tic, fumée
Sûr que ce métier n´a rien de romantique
Mets ta ceinture, je me suis vu après un choc
Le front sur le volant du rap aveuglé par les feux de la rampe
Et si t´arrive au top ! Les sourcils falloir pas froncer
Les sardines sous les spots n´ont pas le temps de bronzer
Retourne

Refrain(x2)

Tiens-toi au courant, enfoirés j´ai plus de placement
Que de présence dans une phrase,
Dès que je débarque en studio, les mc´s tracent
Je les retrace, jamais ils cicatriseront
Trop de cas tristes
Dégage pétasse, j´veux que des impératrices
Demande à Sissi, tu voulais cer-su mais j´m´en suis aperçu
T´as trop critiqué, maintenant faut assumer
J´nique le suspens, qui est le best ?
À chaque duel je dégaine deux flingues
One shot, flot winchester
Qu´est ce que t´espérais que j´avais disparu ?
Afin qu´on puisse se faire passer pour moi ?
Underground tel un mine d´or
Comme le nord de la "ligne 4"
La nuit tombe, mes potes m´appellent ma rime illumine dehors
J´préfère la magie des transistors
Que mourir sous les feux des projecteurs !

Refrain(x2)

 
 


Facebook